Lilapuce
 

supports (jeudi 30 janvier 2020)

Encore un masque de calque (égyptien)

Seriez-vous partant pour un autre support sur les masques de calque dans Gimp ?
Si c’est le cas, commencez donc par récupérer le fichier de travail !

Ouvrez ce fichier dans l’éditeur :

Cliquez sur l’outil Sélection contiguë (Baguette magique). Modifiez les options de l’outil selon les paramètres indiqués sur la vue ci-dessous et cliquez dans le fond de l’image :

Affichez l’éditeur de sélection :

Cliquez sur le quatrième bouton de cette fenêtre...

... afin d’enregistrer la sélection active dans un canal (alpha) :

Affichez la fenêtre calque pour créer un nouveau calque :

Choisissez de créer un calque transparent que vous nommerez « Dégradé » :

Dans l’éditeur de sélection, cliquez le deuxième bouton pour annuler la sélection

Cliquez ensuite sur la couleur de premier plan :

Sélectionnez un bleu foncé :

Cliquez sur le bouton qui permet de mémoriser cette couleur et validez :

Cliquez sur la couleur d’arrière plan :

Récupérez la couleur que venez de créer pour garder la même tonalité :

Choisissez ensuite une nuance plus claire puis valider

Vous avez vos couleurs de dégradé :

Cliquez sur le calque « Dégradé » :

Prenez l’outil Dégradé en vérifiant dans les options que vous avez bien Le dégradé de type PP (premier plan) vers AP (arrière plan) RVB. Au besoin cliquez sur ce champ pour activer ce paramètre :

Placez votre pointeur à l’extrémité gauche de l’image car nous ferons un dégradé du bleu fonce (gauche) vers bleu clair (droite) :

Tracez une droite de gauche à droite. Vous avez la possibilité de modifier l’orientation et la longueur du dégradé, tant que vous avez les deux poignées en forme de croix :

Validez votre tracé par la touche Entrée du clavier :

Affichez la fenêtre Canaux

Cliquez sur la sélection que vous aviez mémorisée au début de l’exercice :

Toujours dans cette même fenêtre, cliquez sur le cinquième bouton...

... qui permet de récupérer la sélection enregistrée :

Affichez l’éditeur de sélection, lequel s’avère être d’une très grande utilité pour identifier ce qui, dans votre sélection, correspond au « positif » (sélectionné) et au « négatif » (masqué)

Je rappelle que dans GIMP la couleur blanche représente toujours la partie sélectionnée et le noir, la partie masquée :

Cliquez sur la fenêtre Calques :

Cliquez le calque « Dégradé » pour le sélectionner

Puis faites un clic droit de la souris et choisissez « Ajouter un masque de calque... »

Cliquer la case à cocher « Sélection », vérifiez qu’aucune autre option n’est cochée...

... et validez en cliquant le bouton « Ajouter »

Vous venez de creuser le calque « Dégradé » et cette zone de transparence, nouvellement constituée, fait apparaître le calque inférieur uniquement sur cette partie :

Ce calque « Dégradé » est désormais accompagné d’un masque.

N’oubliez pas le code couleur de tous les masques sur GIMP :
- noir = masqué, donc montre le calque inférieur
- blanc = transparent, donc montre le calque associé

Cliquez ensuite sur ce bouton pour inverser la sélection...

Inverser = passer en négatif !

Cliquez sur la vignette du calque inférieur. L’action doit se passer sur la photo : je souhaite que la statue perde sa coloration pour basculer en niveau de gris, tout en laissant le fond coloré. C’est la raison pour laquelle la statue est sélectionnée.

Pour cela, passez par le menu Couleur / Désaturation / Désaturer...

Prenez l’option par défaut (mode Luminance) et validez :

Nous avons « désaturé la photo, autrement dit, nous avons retiré l’information colorée pour ne garder que la luminance. Ci-dessous, avant et après l’action :

Important : rappelez-vous que cette correction n’a eu un effet que sur la sélection. Autrement dit, le fond de la photo est bien resté jaune, même si cela n’est pas visible car il est recouvert par le dégradé bleu du calque supérieur.

Cliquez sur ce bouton pour...

... désactiver la sélection :

Mieux vaut toujours évaluer le résultat d’une correction, après avoir désactivé toute sélection :

Cliquez à présent sur le masque de calque :

Prenez l’outil pinceau :

Il nous faut rétablir les couleurs de premier plan (PP)= noir et d’arrière plan (AP) = blanc

Il suffit d’appuyer sur la touche D du clavier :

Sur la fenêtre Navigation, zoomer jusqu’à ce que vous puissiez voir la partie inférieure de l’image :

Muni de votre pinceau, couleur noire, vous pouvez corriger le détourage en redessinant votre masque.

Autrement dit, chaque coup de pinceau vous permet de révéler ces parties de la photo qui avait été partiellement recouverte par le calque « Déradé » :

Ici la correction doit être à son tour corrigée : cette bande plus claire, au bord, correspond en fait au fond jaune de la photo :

Il nous faut donc charger notre pinceau de la couleur blanche pour gommer le masque sur cette partie. Pour cela, la solution la plus simple consiste à appuyer sur la touche X du clavier :

Ce qui permet d’inverser les couleurs PP et AP :

Un p’tit coup de pinceau et hop : mon tracé révèle immédiatement le calque associé (« Dégradé »).

Voilà en quoi le détourage à l’aide de masque de calque sur Gimp doit vraiment être utilisé : il s’agit d’un mode de travail totalement réversible ; vous ne supprimez jamais aucun pixel. Vous ne faite que les masquer ou les révéler !

Nous allons d’ailleurs terminer par une petite démonstration qui nécessite d’inverser les couleurs de PP et AP. Appuyez sur la touche X afin de mettre le noir en couleur de PP :

Vérifiez que c’est bien le masque qui la zone active en cliquant sur la vignette :

Tracez une droite en travers de l’image ainsi :

Puis une autre droite pour faire une croix :


Votre croix apparaît aussi sur le masque :

Affichez la fenêtre des Canaux puis cliquez sur le canal alpha sur lequel vous avez enregistré la sélection :

Il nous faut à nouveau récupérer cette sélection

La sélection est immédiatement active après le clic sur ce bouton :

Vérifiez à nouveau que le masque est bien la zone active de l’image :

Passez par le menu Édition/Remplir avec la couleur d’AP (blanc)

On récapitule : la sélection active correspond à la zone jaune de l’image, autrement dit, c’est le « négatif » de la statue.

En remplissant cette sélection de blanc on révèle - uniquement sur cette partie de l’image, le calque associé au masque,

... c’est à dire le dégradé bleu.

 

Document de travail

 

 

Autres supports
de l'atelier Photomontage

 

L'atelier «Photomontage»