Lilapuce
 

supports (mardi 23 septembre 2014)

Image numérique : matriciel et vectoriel

Notre première manip de la saison consistera à essayer deux logiciels d’infographie ; Inkscape et Gimp (même si, a priori, nous ne reverrons que le second par la suite).

Grâce à cela, j’espère atteindre un double objectif :

- commencer à se familiariser avec l’interface d’un logiciel graphique,

- expérimenter concrètement ce que signifie la différence entre « matriciel » et « vectoriel ».

Remarque : vous trouverez souvent sur ce site l’expression « Image Bitmap », que j’utilise depuis des lustres (en fait, les années 80, quand je travaillais dans les arts graphiques). Pour ce qui me concerne, le terme « image Bitmap » (et non « format Bitmap », qui correspond à autre chose) est parfaitement synonyme de l’appellation « image matricielle ». Constatant que c’est aujourd’hui ce second terme qui est le plus souvent employé (notamment sur Wikipédia) j’ai préféré m’aligner sur les usages, quitte à modifier mon vocabulaire. J’ai donc entrepris de remplacer progressivement « Bitmap » par « matriciel » dans mes supports. Mais il est inévitable qu’il reste encore des traces durables de l’expression « image Bitmap », notamment sur les captures d’écran.

Notre périple commencera par une rapide présentation des deux logiciels (Inkscape et Gimp). Je vous conduirai notamment sur les sites des éditeurs afin de pouvoir télécharger les programmes et y trouver les liens utiles.

Je couperai, ensuite, le moulin à paroles.

Vous n’aurez droit qu’à des captures d’écran. Vous retrouverez exactement les mêmes procédures que celles effectuées lors de notre soirée (bienvenue aux absents, toutefois). Il n’y a donc, dans ce support, pratiquement aucun commentaire, si ce n’est quelques indications, incrustées (en couleur rose) à l’intérieur même des captures d’écran.

Ce support est assez long : 90 vues à la queue leu-leu. Voilà qui pourra sembler quelque peu lassant, surtout s’il faut y retourner plusieurs fois. C’est la raison pour laquelle je vous propose, dès maintenant, deux raccourcis pour vous repérer dans ce tunnel d’images :

- le début de la manip sur Inkscape,

- la prise en main de Gimp

En complément à ce long monologue illustré, vous trouverez, tout en bas de la page, divers documents joints :

- les fichiers de la démo, formats « matriciel » et « vectoriel »,

- un vieux support sur la question (presque 10 ans, déjà), au format PDF. Le contenu de ce document recoupe en partie le sujet de notre semaine. Vous trouverez quelques captures d’écran faites à partir d’autres programmes, Photoshop et Illustrator.

Allons-y.

Inkscape & Gimp

Inkscape et Gimp sont des logiciels libres. Le premier est une application de dessin en mode vectoriel, le second, que nous reverrons tout au long de notre saison, est un logiciel d’image « Bitmap » qui ne souffre plus de la comparaison avec Photoshop.

N’entrons pas plus dans les détails concernant la distinction entre « vectoriel » et « matriciel »

Je vous encourage à le récupérer et l’installer sur votre ordinateur pour cela :

Rendez-vous sur http://inkscape.org/?lang=fr et cliquez sur « Download now » indiquant la dernière version disponible.

Pour Gimp, affichez http://www.gimp.org/ et cliquez également sur le bouton « Download ».

Pour plus de détails sur l’installation de Gimp, vous pouvez vous reporter au support maison ; vous y trouverez notamment l’explication pour paramétrer l’interface dans une fenêtre unique (à partir de Gimp 2.8).

L’installation se déroule désormais, de façon tout à fait ordinaire et en une seul fois pour chaque programme, sans aucun problème de compatibilité (dans le passé, il fallait préalablement installer un composant – GTK – à part et cela pouvait poser quelques conflits entre Gimp et Inkcape).

N’hésitez pas à conserver les favoris de ces sites sur votre navigateur pour y revenir et consulter les multiples ressources disponibles (liens, documentation, etc.)

Quant à nous : shut up !.

L’exo sur Inkscape

L’exo sur Gimp

 

Bitmap et vectoriel (vieux support)

 
 

Motif, version matriciel - 455 ko

 
 

Motif, version vectoriel 1.81 Ko