Lilapuce
 

exercices (samedi 23 janvier 2010)

Jeu de têtes

En début d’année, une des participantes de l’atelier « Infographie », venant avec une photo de groupe, me demanda s’il était possible de faire figurer deux personnes côte à côte ; ces dernières étant, sur l’image, séparées l’une de l’autre.

Prenant la balle au bond, je décidai de modifier l’ordre du jour de la séance afin de mettre en pratique immédiatement cet intéressant exercice de style. Un grand classique de manipulation sur image, dont les exemples les plus retentissants sont à trouver dans le registre politique mais également la publicité ainsi que diverses variantes de propagandes visuelles. Tout porte à penser que le genre se décline également sur des photos plus confidentielles.

Bref, ce fût l’occasion d’expérimenter et d’expliquer concrètement quelques techniques de base de Photoshop : notamment, le détourage, l’outil tampon et la gestion des calques.

C’est donc le même type d’exercice auquel nous allons nous livrer à présent.

Comme point de départ, j’ai choisi cette image-ci, trouvée sur Wikimedia :

Originale

Et il faudra arriver à cela :

Pfff, fastoche ! Il suffit juste de changer les têtes…

Oui. Mais, comme nous allons le constater, rien que le fait de changer les têtes, demande en réalité un peu plus de manips qu’il n’en paraît au premier abord. Vous remarquerez, par exemple, que par souci de réalisme, j’ai modifié les proportions globales des deux personnages situés aux extrémités ; celui de gauche, rapetissant et celui de droite, agrandissant.

Et rien que cela, nous oblige à traficoter un max pour raccorder de façon plausible avec le décor.

Avant de commencer, quelques précisions s’imposent :

- Les fichiers « avant » et « après » (3578px × 2526px) sont comme d’habitude en documents joints. L’image retouchée, comme l’originale, sont au format JPG (donc, sans les calques) . Le fichier au format PSD est trop lourd pour le charger sur ce site. Pour mieux évaluer (que sur les vues réduites du présent support) le travail à effectuer, je vous conseille d’afficher chacune des deux images dans un onglet de votre navigateur, ce qui permet de basculer rapidement de l’une à l’autre.

- Cet exercice ne présente aucune procédure détaillée. Là encore, cela m’a semblé inutile d’alourdir ce tuto avec des explications redondantes. Je pars du principe que vous savez effectuer toutes les procédures techniques nécessaires pour exécuter la retouche. La principale difficulté de l’exercice consiste à modifier en permanence le contenus de plusieurs calques superposés pour arriver à une image cohérente. Pour cela, je vous fournis, ci-dessous, le récapitulatif des principale étapes, avec des captures d’écran présentant tantôt les calques tantôt les vues réduites de l’image. À vous de savoir comment procéder, dans le détail, pour passer d’une étape à une autre.

- Contrairement à la plupart des exos de ce site, le présent support n’indique pas les étapes dans l’ordre chronologique. Vous y trouverez la liste des calques finalisés, du bas vers le haut. Il vous faudra d’abord créer chacun de ces calques, puis retoucher les uns et les autres en apportant une attention particulière pour que l’image se raccorde le mieux possible : vérifiez donc en permanence quel est le calque sélectionné avant d’apporter la moindre retouche. En particulier, vous serez conduit à retoucher progressivement le calque de base (« Fond copie ») en fonction des détourages effectués sur les calques supérieurs.

- On se demande bien ce qui pousserait George – droitier, comme personne ne l’ignore – à lever subitement la main gauche pour saluer le public (ou le photographe). D’un autre côté, avouez que la franche camaraderie affichée entre Paul et John – main posée sur l’épaule – sur la photo d’origine semble encore plus incongrue.

- Jusqu’à ce que je découvre cette photo, je n’avais jamais remarqué à quel point Ringo est de petite taille.

Allons-y.

Pour commencer, je vous conseille de créer un duplicata du calque de fond. Comme nous allons procéder à un gros tripatouillage sur cette image, autant garder sous la main et dans le fichier une version d’origine qui restera intacte jusqu’à la fin. Important : c’est sur ce calque d’origine (« Fond ») que vous devrez sélectionner chacune des parties de l’image (têtes et corps) pour les coller au fur et à mesure dans de nouveaux claques.

L’image dupliquée (avant-dernier calque : nommée ci-dessus « Fond copie ») servira de base. C’est le décor. Au dessus, il faudra ajouter d’autres calques pour repositionner les personnages.

Le calque « Fond copie » devra être assez profondément retouché, puisque pour au moins deux personnages, c’est non seulement la tête, mais également le corps que vous devrez détourer ; ce qui signifie qu’il faudra, sur ces zones, reconstituer le fond.

Voici les principales modifications apportées sur ce calque de fond (zones entourées). Au besoin, n’hésitez pas à créer des claques supplémentaires (par exemple, « col ») afin de vous donner plus de souplesse pour revenir sur vos corrections.

Je rappelle que ce calque de fond, tel qu’il apparaît ci-dessous, a été progressivement, modifié – zone par zone – après avoir détouré sur les calques supérieurs chacun des nouveaux personnages. Il est normal qu’au début de votre travail vous ne puissiez pas obtenir ce résultat.

Commençons avec Paul, qui prend donc la place de Ringo. Pour cela il nous faudra sélectionner sur l’original (calque « Fond », placé tout en bas de la pile) le corps de Ringo puis le copier et le coller : ce qui signifie la création d’un nouveau claque, qu’il faudra replacer au-dessus de « Fond copie » (ainsi des éventuels autres calques supplémentaires constituant l’image de fond, par exemple, ci-dessous « Col »). Renommez immédiatement ce nouveau calque en tant que « Paul corps » (oui, je sais : il s’agit bien du corps de Ringo, mais comme nous allons lui coller la tête de Paul, ce corps va devenir celui de Paul... suivez ?).

Comme indiqué précédemment, il va nous falloir redimensionner... ce corps, pour qu’il corresponde à la corpulence de Paul. Après l’avoir détouré, sélectionnez le contenu du calque (CTRL + clic sur le calque) et augmentez la taille de votre sélection à l’aide de l’outil déplacement (avec touche MAJ pour conserver les proportions) :

Retournez sur le calque « Fond » et sélectionnez la tête de Paul. Copiez et coller votre sélection. Renommer le « PAUL Tête » et placez ce calque au-dessus de « PAUL Corps ».

Maintenant vous pouvez retoucher cette partie de l’image pour que tout se raccorde correctement : tête, corps et décor ; pour cela , il vous faudra passer sur chacun des trois calques.

N’oubliez pas que l’outil tampon de duplication vous permet de travailler en superposition afin de dupliquer sur le calque supérieur les pixels de tous les calques inférieurs (option « Utiliser tous les calques »), mais attention : cette option, bien agréable au premier abord, peut s’avérer être un véritable cauchemar si vous travaillez sur plusieurs calques en même temps : vous risquez de ne plus savoir sur quel calque se trouvent les pixels à retoucher. Donc, peut importe la technique choisie , mais conservez la même logique du début jusqu’à la fin : soit vous ajoutez toute la matière tamponnée sur le calque supérieur (option « Utiliser tous les calques » cochée) soit vous traitez calque par calque l’ajout, la suppression et la duplication de matière (la même option décochée, une solution qui me semble plus rigoureuse).

Pour John, cela va être beaucoup plus facile, puisqu’il n’y a que la tête à placer, avec – ultime coquetterie – peut-être la cravate, qu’il faudra ajuster :

Voilà pour John & Paul :

George, lui aussi s’en sort avec juste un changement de tête. Mais, comme – semble-t-il – Georges aurait moins la grosse tête que Paul, il nous faudra retoucher le décor, en particulier la personne qui porte une casquette juste derrière. Nous en seront quitte avec l’ajout, sur un nouveau calque, de quelques mèches de cheveux à l’aide de l’outil pinceau (forme poilue) et d’un semblant de début de front.

Et on termine avec le plus gros morceau : Ringo.

Observez ci-dessus le décor placé derrière le personnage de gauche. Vous constatez qu’il a fallu recréer toute une partie de l’image, en reconstituant l’escalier et gommant (tampon) une tête...

Eh oui, comme il va falloir remettre à l’échelle le corps de John pour l’habiller avec la tête de Ringo, c’est tout le groupe de gauche (quatre personnes en enfilade) qu’il va falloir sélectionner, copier, coller et redimensionner. Notez au passage qu’il faut également rallonger (et réorienter) le bras de George.

Il ne reste plus, après, qu’à placer la tête de Ringo.

Fini :

 

Original

 
 

Retouchée

 

 

Autres exercices
de l'atelier Infographie

 

L'atelier «Infographie»