Lilapuce
 

supports (lundi 29 septembre 2008)

Plan de site (synopsis) [3]

Ci-dessous, un exemple pour illustrer les étapes suivantes :

- création de la liste des rubriques

- déroulé d’un plan de site (très schématisé).

Cette méthode (qui n’est pas la seule possible) peut aider à formaliser les choses si on peine à y voir clair. On arrive assez rapidement à modéliser quelques pages sans rentrer dans des détails techniques ou esthétiques.

Le plan de site n’est qu’une ébauche permettant de valider la structuration du contenu et les principes de navigation. A ce stade de la conception, les remarques, critiques et observations ne devront porter que sur ces aspects ; ce qui, déjà, n’est pas une mince affaire.

L’effet structurant d’un document de ce type est généralement assez probant, en particulier lorsqu’il s’agit de travailler collectivement sur un projet. Je ne saurais, d’ailleurs, trop vous recommander de partager et confronter vos projets le plus tôt possible auprès de votre entourage, même (et surtout) s’il s’agit de quelque chose de vraiment personnel.

Voilà donc la méthode proposée : après avoir listé sur un bout de papier les principales rubriques, puis les éventuelles sous-rubriques, on commence par représenter ce qui doit apparaître à l’écran sur chacune des "pages structurantes" ou « nœuds » du site, c’est à dire celles par lesquelles il est obligatoire, à un moment ou un autre de passer.

Dans mon exemple (un site sur les grandes singes) cela donne :

- la page d’accueil

- une rubrique principale

- une éventuelle sous-rubrique

- une page de niveau le plus bas

- les pages spéciales (par exemple le formulaire contact)

Le but du jeu consiste ici à vérifier systématiquement :

- ce qui doit être affiché comme contenu spécifique

- ce qui doit être affiché, comme « repasse » (commun à plusieurs pages)

- ce qui permet de naviguer : aller plus loin, revenir en arrière et s’orienter (sans utiliser les boutons du navigateur).

Rappel : il ne s’agit pas encore, à cette étape, de définir la charte graphique. Par contre, il est fortement recommandé d’avoir procédé préalablement au travail de repérage et d’identification permettant de cadrer le projet et de s’être familiarisé avec les questions de conception.

Dites vous que tout est encore possible sans trop de conséquence. Mieux vaut prendre le temps de la réflexion, et refaire son plan de site en modifiant une page avec un traitement de texte, que de s’aventurer dans une galère de bidouillage technique lorsque vous serez avec vos outils de publication définitifs.

 

Liste des rubriques et plan de site