Lilapuce
 

supports (mercredi 7 octobre 2009)

Recommandations avant l’achat d’une imprimante

- Éviter l’achat impulsif : en règle générale, mieux vaut éviter l’achat d’un matériel informatique si, au préalable, vous n’avez pas pris le temps de vous documenter. Cette remarque s’applique tout particulièrement aux imprimantes, objet traditionnel de campagnes promotionnelles agressives en grande distribution. Toutes les promotions ne sont pas à bannir ; mais abstenez-vous si vous ne connaissez pas le modèle ou si vous n’êtes pas en mesure d’évaluer les caractéristiques basiques du matériel proposé : nombre de cartouches, résolution, vitesse d’impression, prix et disponibilité des consommables, coût à la page.

- Modèle économique du consommable : en particulier, pour les imprimantes à jet d’encre, l’investissement de départ (l’imprimante elle-même) est relativement dérisoire par rapport au coût des cartouches d’encre. Il est donc essentiel de pouvoir évaluer son investissement en fonction du coût à la page plutôt qu’à partir du prix du matériel (ce qui est loin d’être facile à définir). Lisez les revues et les sites web pour vous aider (tapez les mots clés suivants dans votre moteur : « comparatif imprimante coût page »)

- Éviter d’essuyer les plâtres : choisissez de préférence un modèle connu, ayant fait ses preuves, mais pas trop ancien quand même (moins de 18 mois). Optez pour une marque de référence (Canon, Epson, HP, Lexmark, Brother, Samsung, etc.). Vous trouverez une multitude de comparatifs et autre bancs d’essais « spécial imprimantes » dans des revues spécialisées, que ce soit chez votre libraire ou sur Internet. Par ailleurs, les sites web de commerce en ligne, tels qu’Amazon, où les consommateurs ont la possibilité de laisser leurs appréciations sur les produits, peuvent vous aider à prendre une décision.

- Juger sur pièces : en complément à vos recherches documentaires, rien ne vaut, pour se faire une idée, que de juger sur pièce : le bruit, l’encombrement, la vitesse, la qualité d’impression (selon vos propres critères), la consommation d’encre réelle, etc. N’hésitez pas à solliciter votre entourage.

- Quel type d’imprimante ? : il existe, en gros, trois type d’imprimantes correspondant à des besoins relativement distincts : jet d’encre pour travaux courants polyvalents (textes, graphiques, pages web, photo, etc.) ; laser (tirages de textes en grosse quantité) ; photos (équivalent de tirage argentiques). Il est préférable, avant l’achat, d’évaluer quel sera votre usage. Voici quelques repères pour vous aider :

- Jet d’encre : idéal si vous ne souhaitez tirer de temps en temps que quelques pages de travaux courants (bureautique, pages Web, quelques photos). Si par contre, vous envisagez d’imprimer un nombre important de pages de texte ou de photo (qualité tirage), il sera peut-être plus judicieux de vous orienter vers un autre type de machine (voir ci-après, laser et photo). L’investissement de départ d’une imprimante laser est relativement abordable (moins de 70€), mais, comme je l’ai déjà évoqué, ce coût représente généralement la somme qu’il faudra dépenser pour renouveler deux fois vos cartouches d’encre. Attention aux cartouches « compatibles » de la grande distribution ; elles sont toujours moins chères que les cartouches de la marque de l’imprimante, mais elles ont parfois de très mauvaise qualité (même s’il y en a aussi de bonnes). Certaines s’enclenchent mal dans le bloc d’impression, provoquant défaut d’impression ou fuites. Évitez absolument les flacons permettant d’injecter l’encre dans vos anciennes cartouches (une solution encore plus économiques). J’ai récupéré quelques machines définitivement HS après qu’on les ait fait fonctionner à ce régime. Sachez que si vous n’utilisez pas votre imprimante à jet d’encre pendant une longue période (plusieurs semaines), il vous faudra nettoyer les têtes d’impression, car ces dernières seront certainement bouchées. Le nettoyage des têtes d’impression consomme de l’encre, beaucoup d’encre. Mieux vaut imprimer régulièrement en petite quantité que s’abstenir pendant de longue périodes en pensant faire des économies.

- Laser : elles sont plus chères que les imprimantes à jet d’encre, mais le consommable (le tonner) vous permet de sortir un nombre beaucoup plus élevé d’épreuves. C’est la solution idéale si vous avez à imprimer des quantités importantes d’épreuves de texte. Les laser sont plus volumineuses, plus rapides et moins bruyante. Il existe des imprimantes laser noir et blanc, parfois, vraiment économiques (moins de 100 €). Les imprimantes laser couleur sont nettement plus chères.

- Photo : un type d’imprimante plus récent, qui accompagne la généralisation des appareils photo numériques. Ces machines sont sensées vous fournir des tirages équivalent à une sortie de type argentique (petit format). Aux consommables encre, il faut donc ajouter le prix du papier. L’achat de ce type de machine doit donc être évalué assez précisément, tenant compte du volume de photos à tirer et de votre niveau d’exigence, car il n’est pas sûr que les services spécialisés (Fnac, Photo service, etc.) ne représentent pas une solution plus intéressante.

- Multifonction : une machine « tout en un », imprimante, photocopieur, scanner, fax, etc. Une solution qui offre l’intérêt de la compacité, mais qui vous expose également à ses inconvénients ; si la machine tombe en panne vous serez peut-être privé d’un seul coup de plusieurs usages. Il faut savoir que si vous « manquez de place » (une raison très souvent évoquée pour justifier l’achat d’un ordinateur portable), ce type de machine est quand même plus encombrant qu’une simple imprimante jet d’encre, voire certaines laser. Concernant le module « scanner », il n’est pas certain que ce soit toujours la meilleure solution, notamment si vous espérez numériser dans de bonne conditions de nombreuses photos argentiques. Il faut savoir que les scanners autonomes sont généralement de meilleur qualité et plus ergonomiques que ceux fournis sur ce type de machine. Un scanner combiné à une imprimante peu largement remplir le rôle d’un photocopieur pour réaliser ponctuellement quelques copies. Cette solution, par contre sera totalement inadaptée si vous avez des besoins plus conséquents dans ce domaine (séries en nombre) ; dans ce cas, l’achat d’une multifonction peut s’avérer particulièrement adapté.


1 Message

  • Recommandations avant l’achat d’une imprimante

    29 mars 2012 10:20, par Anne Claire
    Merci pour toutes ces indications précieuses. J’ai de mon côté voulu jouer l’évolution technologique en achetant une imprimante laser wifi. Alors le laser super en dehors du fait que la machine soit deux fois plus grosse et lourde qu’une machine à encre, mais alors le wifi !!! impossible de l’utiliser ni même de le reconnaitre sur le PC !! encore un coup dans l’eau.

    repondre message

 

En rapport avec
cette page :

 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»