Lilapuce
 

exercices (vendredi 4 décembre 2015)

Veuillez appeler le 08...

Message laissé sur notre répondeur, en notre absence : «  Bonjour, juste pour vous informer qu’une livraison est en attente. Pour contacter le service d’expédition, veuillez appeler le 08 ...  » (le message est disponible en pièce jointe, sur le fichier audio en bas de la page).

Un numéro en 08 c’est taxé, tout le monde le sait !

Hé bien non : tout le monde ne le sait pas.

Et quand bien même : ceux qui savent qu’un 08 est surtaxé ne sont pas à l’abri d’un réflexe de curiosité qui les conduira à négliger toutes mesures élémentaires de précaution parce qu’ils chercheront d’abord à obtenir plus d’information sur cette mystérieuse « livraison », avant même de constater qu’il s’agit d’un message anonyme et d’admettre qu’ils n’attendent, en fait, aucune livraison !

La question n’est pas de savoir pourquoi on peut se raconter des histoires, mais plutôt de comprendre comment le petit vélo tourne pour vous rouler dans la farine.

L’arnaque fonctionne sur un enchaînement de « failles de sécurité », comme en informatique, mais ici, les failles ne dépendent en rien d’un logiciel, puisqu’elles reposent uniquement sur les défaillances humaines.

Peu importe que vous le receviez sur votre ordinateur ou sur sur votre téléphone, la logique est la même et tout porte à croire que ça marche !

Pour preuve : j’ai moi-même failli me laisser piéger, ce que je propose que vous exposer à présent.

Première fissure personnelle : allez savoir pourquoi, en écoutant ce message, j’ai réellement cru qu’il s’agissait d’un appel pour une livraison. Mon premier réflexe, fort heureusement n’a pas été de rappeler, mais j’ai demandé à mes proches s’ils attendaient une livraison à la maison.

Je suis le premier à mettre en garde sur la nécessité « de toujours vérifier à qui on a affaire » avant de répondre sur Internet et voilà que je reçois un appel anonyme sans que cela éveille un minimum ma curiosité !

Cause possible de mon manque de vigilance : il faut savoir qu’en cette période de l’année, les livraisons ne sont pas exceptionnelles à la maison. Décembre est un mois au cours duquel notre famille a connu deux naissances (sans compter une autre naissance - ou supposée telle - fêtée à peu près au même moment, qui dépasse le stricte cercle familial).

J’ai donc la vérification qu’aucune livraison n’est attendue à la maison.

Ce n’est qu’en observant plus précisément, après coup, le numéro de téléphone rapidement griffonné sur un vieux papier que j’ai immédiatement repris mes esprits :

Oh, mais c’est un 08 !

L’arnaque repose sur la condition de départ suivante : la victime doit ignorer qu’un 08 est surtaxé.

En ce qui me concerne, donc, il était peu probable que cela fonctionne puisque je sais ce qu’est un 08, mais reconnaissons que l’arnaque n’est déjouée qu’après avoir emprunté le cheminement suivant : dans un premier temps, j’ai la certitude (non formulée comme telle évidemment) qu’il s’agit d’un appel légitime, puis le doute s’introduit (après vérification de l’absence de livraison attendue) et enfin je découvre (preuve irréfutable du 08) qu’il s’agit d’une arnaque.

L’arnaque est donc déjouée, mais il est important de revenir sur les raisons pour lesquelles je me suis fait piéger au départ sur la nature du message, en plus de celles évoquées plus haut.

Je n’avais eu aucun doute, en écoutant mon répondeur, sur le fait que quelqu’un avait réellement laissé un message parce que personne n’avait été là pour lui répondre.

En réalité, l’arnaque repose d’abord sur ce ressort : faire croire qu’il s’agit d’un message laissé en l’absence, alors qu’en réalité l’appel restera sans réponse si l’on décroche.

Je me suis souvenu, qu’avant d’avoir reçu ce message, nous avions eu à la maison plusieurs appels « vides », soit, probablement, autant de tentatives infructueuses pour laisser le message frauduleux.

Donc, si les deux conditions de départ sont remplies - la victime est convaincue qu’il s’agit réellement d’un appel laissé en son absence et elle ignore ce qu’est un numéro en 08 - l’arnaque a de fortes probabilités pour fonctionner !

Moralité : si vous recevez des appels sans aucune réponse, méfiez-vous des messages qui seront laissés, peu après sur votre répondeur. Ne répondez jamais à messages anonymes.

Et dans le doute, si vous recevez ce type de message par téléphone, par mail ou par SMS, n’hésitez pas à interroger un moteur de recherche en inscrivant, dans un premier temps, le numéro de téléphone puis, le message en entier.

A vous de jouer : écouter le message ci-dessous et recherchez.

 

Message frauduleux