Lilapuce
 

(lundi 10 septembre 2007)

Lilapuce, c’est quoi, au juste ?

Rédigé le 10 septembre 2007. Lisez ceci afin compléter ce qui suit, tenant compte de mon départ en retraite le 1er juillet 2022.

Lancé à titre expérimental en 2005, Lilapuce est le support en ligne des ateliers multimédia du centre culturel de la ville des Lilas.

Les participants aux ateliers trouveront sur ce site, de façon systématique, quatre rubriques leur permettant de compléter ce qu’ils ont abordé lors des séances thématiques hebdomadaires :

- comptes rendus de séance,

- exercices,

- supports,

- liens vers des sites Internet.

Bien entendu, tout ce qui est présenté sur ces pages est librement disponible pour tout visiteur, qu’il soit ou non participant aux ateliers.

Lilapuce n’est pas un substitut aux ateliers. Il ne s’agit nullement d’un site de e-learnig. Je suis animateur. J’ai l’honneur d’accueillir et d’accompagner des personnes qui ont fait le choix de pratiquer et d’apprendre l’informatique en groupe.

Cela peut sembler étrange, mais, d’une session à une autre, ces ateliers ne sont jamais la réplique des précédents. L’informatique est un domaine qui évolue énormément ; ce qui demande d’actualiser en permanence ses connaissances.

Mais, surtout, je dois reconsidérer l’animation de chaque atelier en fonction des attentes individuelles, du niveau de chacun, de la dynamique collective, de l’état de l’animateur, de l’état du réseau, de l’état de l’ascenseur, etc.

Lilapuce me permet de matérialiser à l’écran quelques bribes de vie en salle 301. Il ne s’y passe jamais la même chose, y compris d’une année sur l’autre pour le même atelier.

J’ai la plus grande des satisfactions de savoir que, de temps à autres, des personnes retournent à distance dans cette salle, par le biais de ces pages, pour refaire un exercice ou consulter un site web présenté lors d’une séance.

Sans la participation aux ateliers, avouons-le franchement : je ne vois personnellement aucun intérêt à consulter Lilapuce plutôt qu’un autre.

Lilapuce ne prétend nullement être une ressource exhaustive concernant l’informatique. Il existe déjà une multitude de sites Web qui remplissent déjà cet objectif (certains sont d’ailleurs référencés sur ces pages).

Lilapuce est unique : c’est le seul site d’accompagnement des ateliers informatiques du centre culturel de la ville des Lilas. C’est déjà pas mal, non ?

La vocation « lilapucienne », éminemment locale, voire, microscopique, de ces pages n’exclut pas l’éventualité que d’autres personnes que les participants aux ateliers puissent y trouver un quelconque intérêt. Pour autant, je ne considère n’être redevable d’aucune obligation particulière – notamment, l’assistance – en dehors du cadre de ces ateliers.

Visiteur étranger, membre actif de la salle 301, observateur indéterminé, quel que soit votre statut, vous êtes le bienvenu sur ces pages.

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques.

Licence Creative Commons
Ce site est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

(lundi 6 juin 2022)

Nouveau départ

Vendredi 17 juin 2022

Depuis 2005, ce site s’est fixé comme objectif de fournir un accompagnement aux ateliers informatiques du centre culturel de la ville des Lilas.

Plus exactement, j’ai décidé de créer ces pages à la fois pour me faciliter la vie et pour améliorer la qualité de service rendu au public, dans le cadre de mon métier.

Cette caractéristique fondamentale, à savoir, le fait de rendre compte, a posteriori, d’une activité salariée d’animation, de formation et d’accompagnement physique en informatique, auprès d’un public réel, représente, de mon point de vue, la principale différence entre lilapuce.net et nombre de ressources équivalentes, disponibles sur le web.

À partir de juillet 2022, je quitte mon emploi pour toucher un salaire à vie de retraité. L’objectif de ce site est donc fortement mis en cause.

Après mûre réflexion et, parce que les personnes qui venaient à mes ateliers me le demandaient, j’ai décidé de laisser en place une grande partie du contenu de lilapuce.net.

Je rentre dans le rang : lilapuce.net sera désormais l’une des nombreuses ressources impersonnelles du web, déconnectée de toute pratique effective in the real word. Au mieux, il permettra de restituer une forme passée de pratiques de l’informatique. Pourquoi pas ?

Par contre, on ne risquera toujours pas d’y rencontrer la moindre publicité ou le moindre cookie. Tant que je suis propriétaire du domaine, le contenu de lilapuce.net continue d’être mis à disposition sous licence Licence CC By Sa.

Pour opérer cette mue, il est nécessaire de procéder à quelques aménagements.

L’interface du site, qui n’a quasiment jamais été modifiée depuis 2005, nécessite un sérieux dépoussiérage.

D’autre part, cela n’a plus beaucoup de sens d’ouvrir l’accès avec une page d’accueil listant les différents comptes rendus de la semaine, par ordre chronologique. Par contre, je garderai certains comptes rendus, dès lors qu’ils me semblent pertinents et utilisables, même s’ils sont parfois datés.

Enfin, même si j’ai supprimé quelques pages obsolètes, il reste encore beaucoup de nettoyage à faire. La majorité des supports (notamment en bureautiques) sont présentés sur des interfaces de programmes qui ont été modifiées de façon assez radicale (surtout pour Microsoft Office). J’estime toutefois que la plupart de ces supports présentent des fonctionnalités d’applications qui, elles, par contre, n’ont nullement été modifiées de façon radicale (il s’agit de modifications cosmétiques permettant de justifier la commercialisation de nouvelles licences). Voilà pourquoi je décide de conserver ces supports, estimant qu’ils peuvent continuer à être utilisés, comme j’ai l’habitude de le dire, « moyennant une certaine capacité d’adaptation ».

Je vais donc procéder à une série de modifications assez profondes de lilapuce.net – une « refonte », selon le terme consacré. Je ne suis absolument pas en mesure de m’avancer quant au délai dans lequel cela sera fait. De même, je ne sais pas du tout si je proposerai de nouveau contenu et encore moins combien de temps je continuerai de maintenir ce site.

Seules certitudes : j’ai prévu de basculer la nouvelle version sans transition au plus tard pour l’automne 2022 et, a priori, quand je décide de maintenir une occupation ce n’est pas pour la laisser moisir.

Affaire à suivre.