Lilapuce
 

supports (samedi 17 octobre 2009)

Fermer le PC sans la souris

Michel doit s’absenter quelques instants. Il laisse son ordinateur en marche et quitte la pièce.

Le chat en profite pour se ruer dans les câbles, histoire, probablement, de prouver la supériorité de l’animal sur la machine. À moins qu’il ne s’agisse de chasser quelques proies virtuelles.

Toujours est-il que, lorsque Michel retrouve son poste, la souris ne répond plus. Logique : le fil pendouille lamentablement au-dessus du regard vengeur du félin.

Il faut préciser que le périphérique de pointage de notre ami est connecté sur un port spécial - devenu obsolète : PS2 - et qu’il aurait suffit de déconnecter l’adaptateur fourni avec la souris, puis de brancher directement celle-ci sur un port USB libre, afin de retrouver l’usage du mulot.

Mais Michel ne le sait pas et, après avoir vertement congédié son animal de compagnie, il se met en peine de reprendre la main sur son matériel : d’abord éteindre le PC, puis brancher la souris et rallumer la machine.

Faute de trouver mieux, il décide de fermer l’ordinateur en appuyant quelques instants sur le même bouton que celui utilisé pour allumer le PC. La machine s’exécute alors sans préavis, quittant brutalement toutes applications jusqu’à complète extinction.

Bien sûr, Michel n’ignore pas que cette solution n’est pas recommandée ; qu’il faut toujours essayer de fermer l’ordinateur par la procédure logicielle et non en sollicitant directement le matériel. Mais notre ami, privé momentanément de son interface de pointage, ne connaît pas d’autres solutions pour fermer son PC.

Cette histoire véridique, relatée en atelier, est susceptible arriver dans d’autres contextes que celui évoqué ci-dessus. On s’habitue à l’usage de la souris mais, si pour une raison ou une autre, ce matériel - principal mode d’interface utilisateur avec l’ordinateur - vient à défaillir, comment fait-on pour s’en sortir ?

Considérons que cette petite histoire nous donne l’occasion de découvrir que même sans souris il est toujours possible de commander son ordinateur et d’exécuter l’essentiel des actions auxquelles nous étions habitués, souris en main.

La seule condition étant, bien entendu, que le clavier soit disponible.

Donc, imaginons que, pour une raison ou une autre, la souris soit subitement hors d’usage. Vous n’aurez donc recours qu’à votre clavier.

Afficher les fenêtres

En premier lieu, il faudra vérifier s’il y a des applications ouvertes. Pour cela, observez attentivement la barre de tâches. Si vous y trouvez des onglets, il faudra alors afficher à l’écran chacune d’elles.

Pour cela, gardez la touche ALT (à gauche de la barre d’espace) enfoncée et appuyez brièvement sur la touche TAB (ci-dessous) :

Vous verrez alors apparaître, tel que ci-dessous, un volet sur lequel figurent les icônes de toutes les fenêtres actives. Lorsque vous lâchez la touche « Tab » le défilement s’immobilise.

Il suffit de lâcher ensuite la touche « ALT » pour afficher la fenêtre à l’écran.

Une fois que votre fenêtre est affichée, de choses l’une :

- Soit il s’agit d’une application sur laquelle vous étiez en train de réaliser un travail (traitement de texte, tableur, retouche d’image, etc.), auquel cas, il est indispensable d’enregistrer votre fichier, avant de quitter l’application, faute de quoi vous risquez de perdre votre travail. Pour cela, faites la commande suivante : CTRL (maintenue) + S (pression brève).

- Soit il ne s’agit pas de programme qui nécessitent un quelconque enregistrement (par exemple le navigateur Web) ou vous avez déjà enregistré votre fichier (voir ci-dessus). Vous pouvez alors demander de « quitter » par le raccourcis clavier suivant : ALT (maintenue)+ F4 (pression brève) . La touche « F4 » se trouve sur la rangée de touches de fonction placée tout en haut du clavier :

Recommencez la même procédure jusqu’à la fermeture de toutes les fenêtres.

Activer le menu « Démarrer »

Sur votre clavier, figurent deux touches permettant d’ouvrir le menu « Démarrer » ; il s’agit des touches logo (le logo de Windows, bien sûr).

Ces touches se trouvent de chaque côté de la barre d’espace. Je vous ai indiqué, ci-dessous, celle de droite :

Naviguer dans les menus avec les flèches de direction

En appuyant donc sur cette touche « logo », vous développez le menu « Démarrer ». Il suffit ensuite de sélectionner les différents menus avec les flèches de direction.

Vous constaterez qu’à chaque pression sur l’une de ces touches de direction, vous naviguez de l’un à l’autre des menus proposés.

Par exemple, immédiatement après avoir ouvert le menu « Démarrer », il suffit d’appuyer une fois sur la touche « Haut » pour sélectionner « Arrêter l’ordinateur » :

Vous validez ensuite l’option sélectionnée en appuyant sur la touche « Entrée » ...

Ce qui provoquera la fermeture de l’ordinateur aussi proprement que lorsque vous utilisez la souris.

Quelques indications complémentaires pour aller plus loin dans la navigation avec le clavier :

- si le menu sélectionné propose un sous-menu, appuyez sur la touche « Droite »

- pour escamoter un menu sélectionné, appuyez sur la touche « Échappement »

- sur une boîte de dialogue ou un explorateur de fichier (par exemple, pour enregistrer), vous pouvez passez en revue les différents boutons ou raccourcis proposés à l’aide de« Tab » et des touches de direction.


 

En rapport avec
cette page :

 

Autres supports
de l'atelier Outils num.

 

L'atelier «Outils num.»