Lilapuce
 

supports (mercredi 4 octobre 2017)

Sélection (modes)

Ceci est la suite du premier support sur les sélections.

Aucune modification n’étant apportée au fichier, vous pouvez prendre n’importe quelle image pour suivre ce tuto.

Nous passerons en revue les quatre mode de sélection. Pour la simplicité de la démonstration, nous prendrons ici l’outil rectangulaire mais je rappelle que les modes de sélection sont disponibles sur tous les outils de sélection de Gimp ; ce qui signifie que les logiques présentées ci-dessous sont transposables, en particulier, pour les deux autres outils de tracé de sélection en formes géométriques : l’ellipse et le lasso (polygone).

Cliquez donc sur l’outil sélection rectangulaire et vérifiez que c’est bien le premier des quatre boutons qui est coché dans la rubrique « Mode » (ici en bas de la vue) :

Tracez un rectangle de ce type. Pour cela je vous conseille de toujours placer votre pointeur au niveau de l’angle supérieur gauche de la zone que vous souhaitez délimiter puis de maintenir le bouton de la souris enfoncée pour tracer la diagonale du rectangle :

Notez (encerlé ci-dessus) que, dès que vous avez lâché le bouton de la souris, la forme tracée présente des poignées à chaque angle, ce qui permet d’en modifier la taille. Pour valider votre sélection, appuyez sur la touche « Entrée » du clavier.

Pour la suite, vérifiez bien que le premier bouton de la rubrique « Mode » est bien activé. En pointant ce bouton, vous verrez apparaître l’infobulle « Remplace la sélection actuelle » :

C’est l’option par défaut quand vous ouvrez le logiciel. Cela signifie simplement que chaque nouvelle sélection remplace la précédente.

Si vous tracez un deuxième rectangle, vous verrez donc disparaître la sélection précédente :

Comme je l’ai signalé plus haut, il est possible de modifier la taille de la forme tracée.

C’est ce que nous ferons sur le rectangle que nous venons de sélectionner : prenez la poignée supérieure gauche et modifier la taille du rectangle de cette façon :

Cliquez ensuite sur le deuxième bouton des modes de sélection. Vous pourrez lire qu’il permet d’ajouter à la sélection actuelle :

Pour mettre en pratique, tracez un deuxième rectangle qui se superpose partiellement au précédent de la façon suivante :

Quand vous lâchez le bouton de la souris et que vous validez votre sélection (touche Entrée du clavier) vous constatez donc que la sélection a été modifiée en combinant les deux sélections actives :

Bien entendu, tant que le deuxième bouton des modes de sélection est activé, il sera possible de compléter ainsi la sélection et rien n’empêche de combiner des zones de l’images qui ne sont pas adjacentes.

Cliquons, à présent, sur le troisième bouton : soustraire de la sélection actuelle :

Là encore vous allez tracer par dessus votre sélection active mais, cette fois-ci, en englobant le précédent rectangle

Quand vous validez votre sélection, vous constatez que vous venez de retrancher une zone sur la sélection active :

Et, enfin, la dernière option des modes de sélection : le quatrième bouton indique qu’il s’agit de créer l’intersection avec la sélection actuelle :

Après avoir cliqué sur ce quatrième bouton, tracez un rectangle par dessus la partie supérieure de la sélection active de cette façon :

Après validation, ne sera conservé que l’intersection (partie commune) aux deux sélections :