Lilapuce
 

supports (lundi 4 mars 2013)

Utiliser 7-Zip

Ce support fait suite à l’explication sur le téléchargement et l’installation de l’utilitaire de compression 7-Zip.

Avant de passer aux procédures pratiques, il est nécessaire de proposer une petite explication sur ce que vous permettra de faire ce logiciel et, plus généralement, sur le format ZIP.

Logiciel 7-Zip et format ZIP

7-Zip est un utilitaire – logiciel libre - permettant de créer et de traiter des fichiers dit « d’archivage et de compression » dont l’un des plus célèbre est, justement, « ZIP » (parmi d’autres formats de même type, tels que RAR ou GZIP).

Le format ZIP est extrêmement répandu sur Internet. Par exemple, sur Lilapuce, les fichiers des exercices sont très souvent communiqués au format ZIP (comme nous le verrons, un peu plus bas).

De même, des fichiers au format ZIP sont souvent échangés par le biais de la messagerie électronique. Il est donc probable que, tôt ou tard, vous rencontrerez ce format de fichier.

Archivage et compression

Venons-en à ce que signifie l’archivage et la compression :

- Archiver : le format ZIP permet de stocker une arborescence complète (dossiers et fichiers) dans un seul fichier. L’intérêt étant de pouvoir ensuite communiquer en une seule fois cette arborescence complète par Internet, car, rappelons-le, il n’est pas possible d’envoyer un dossier (comportant plusieurs sous-dossiers et fichiers) par la messagerie électronique ou par les formulaires du web. On ne peut y envoyer et recevoir que des fichiers ; pas des dossiers. De plus, très souvent (notamment sur les Webmails), l’interface des services ne vous permet pas de sélectionner plusieurs fichiers en une seule fois avant de les expédier par Internet. On appréciera donc de pouvoir sélectionner un seul fichier qui contient lui-même plusieurs fichiers.

- Compresser : la création d’une archive ZIP permet de réduire le poids global des données (le nombre d’octets). Contrairement à d’autres types de compression (JPG, MP3, DIVX, etc. qui appliquent une détérioration définitive), il s’agit d’une compression sans perte : une fois sortis de leur archive ZIP, les fichiers sont restitués dans leur état d’origine (en réalité, il s’agit d’une copie rigoureusement identique à l’original). Il n’est pas recommandé d’éditer un fichier qui est encore placé à l’intérieur d’une archive ZIP. Par ailleurs, il faut savoir que l’archivage au format ZIP de données déjà compressées (telles que, justement, JPG, MP3, DIVX, etc.) n’apportera quasiment aucun gain de compression.

Pourquoi 7-Zip ?

7-Zip est donc cet utilitaire qui vous permettra à la fois de créer une archive ZIP (compression) et de traiter ce type de fichier quand vous le recevrez (extraction).

Windows permet également, depuis longtemps, de traiter les formats de compression, tels que ZIP. Pourtant, je trouve que la gestion du format ZIP par Windows n’est guère satisfaisante. Elle n’est pas aussi simple d’emploi qu’avec 7-Zip et, surtout, l’interface du système d’exploitation de Microsoft introduit une confusion qui me semble très problématique : la ressemblance entre l’icône d’une archive ZIP et celle d’un dossier est fragrante. Il est très courant que l’utilisateur non aguerri ne fasse aucune différence entre ces deux types d’objet (j’en suis témoin), or il ne s’agit pas du tout de la même chose. Une archive ZIP est un fichier, rappelons-le.

Il existe d’autres utilitaires permettant de faire la même chose que 7-Zip mais ce dernier est un logiciel libre. Contrairement aux autres, on ne vous demandera pas de passer à la caisse pour continuer de l’utiliser. Plus important : en installant un logiciel libre aussi connu que 7-Zip, vous ne vous exposez pas aux risques que vous font courir certains shareware (logiciels gratuits propriétaires) qui installent des procédures intrusives et indiscrètes à l’insu de l’utilisateur. Le seul petit reproche que je pourrais faire 7-Zip étant qu’il propose par défaut un format peu répandu (7z), ce qui oblige à modifier ce réglage la première fois (nous verrons cela un peu plus bas).

Créer une archive

Voici la façon la plus commune permettant de créer une archive au format ZIP.

Ouvrez votre explorateur de fichier au niveau d’arborescence sur lequel se trouvent les fichiers qu’il faut archiver.

Nous n’avons ici que quelques fichiers mais la procédure serait exactement la même s’il s’agissait d’une arborescence plus profonde, avec plusieurs sous-dossiers.

S’il faut créer une archive à partir de tous les fichiers (et dossiers) visibles, il suffit de faire le raccourci « CTRL+A » pour tout sélectionner (voir le support « Sélections dans un texte » ; les procédures indiquées pour effectuer des sélections partielles sur du texte sont également applicable aux fichiers et aux dossiers).

Du bouton droit de la souris, cliquez sur l’une des icônes sélectionnées. Dès lors que 7-Zip est installé, le menu contextuel vous présente une option correspondante ; survolez (sans cliquer) cette option :

Toujours sans cliquer, survolez la ligne bleue du menu en cascade afin de cliquer (du gauche) sur l’option « Ajouter à l’archive » :

Cela devrait alors provoquer l’ouverture d’une fenêtre de 7-Zip :

Indiquez d’abord le nom de fichier que vous souhaitez donner à votre archive.

Ensuite, vérifiez le format d’archive proposé par défaut (il est probable que ce soit le format « 7Z », le format « maison » de 7-Zip).

Mieux vaut prendre un format standardisé, tel que ZIP. Pour cela, cliquez sur le sélecteur placé à droite (entouré ci-dessous). Cela vous permettra de voir tous les formats d’archive disponibles et de choisir ZIP.

Cliquez ensuite sur « OK ».

La fenêtre se ferme et l’archive est créée dans le dossier courant, à côté des fichiers qui viennent d’être compressés.

Récupérer une archive ZIP depuis le Web

Imaginons que vous soyez conduit à récupérer une archive ZIP sur Lilapuce.

En règle générale, j’indique systématiquement au début de l’exercice qu’il y a des fichiers à récupérer (si tel est le cas). Il vous suffit alors de cliquer sur le lien...

… ce qui provoque l’affichage des icônes de fichiers joints, en bas de la page. Dans le cas présent, il s’agit bien d’un fichier au format ZIP.

Je ne pense pas que ce soit une bonne habitude d’essayer d’ouvrir un fichier ZIP, présenté sur une page Web, en cliquant directement sur l’icône (ou le lien).

Ce n’est pas votre explorateur de fichier qui est actuellement à l’écran. C’est un navigateur Web ; ce dernier n’est pas (encore) en mesure de traiter des formats de fichier tels que ZIP.

Mieux vaut donc contrôler la procédure, étape par étape et en toute connaissance de cause : d’abord je télécharge le fichier, puis, ensuite, une fois que je sais à quel niveau d’arborescence du système il est stocké, je pourrai l’exécuter. Entre les deux étapes, je me donne la possibilité de l’analyser avec mon antivirus.

De façon générale, pour télécharger un fichier (et non l’exécuter directement depuis le navigateur Web), faites un clic du bouton droit de la souris sur le lien (ici « Document de travail et modèle ») puis cliquez sur l’option « Enregistrer la cible du lien sous... »

Vous ouvrez alors votre explorateur de fichier ; ce qui vous donne la possibilité de choisir à quel niveau d’arborescence de votre système il sera enregistré. De même, vous pourrez, le cas échéant modifier le nom du fichier.

Après avoir cliqué sur « Enregistrer », laisser le fichier se télécharger...

Puis, une fois qu’il est entièrement arrivé sur votre ordinateur, cliquez du bouton droit de la souris sur l’icône pour demander « d’ouvrir le dossier contenant le fichier ».

Examiner le contenu d’une archive et l’extraire « en vrac », au niveau courant

Votre fichier ZIP est disponible. Faites à nouveau un clic droit dessus. Dans le doute, n’hésitez pas à l’analyser avec votre antivirus.

Pour extraire l’archive, il faut choisir l’option 7-Zip...

… puis, sur le menu en cascade, « Ouvrir » :

Ceci ouvrira une nouvelle fenêtre ; il s’agit bien de 7-Zip, qui vous permet de savoir quel est le contenu de l’archive.

En cliquant sur le bouton « Extraire »...

… une autre fenêtre s’ouvre.

Cela vous permet de redéfinir la « cible » (dossier dans lequel sera enregistré l’archive) en cliquant sur le petit bouton placé à droite (nous y reviendrons).

Si vous cliquez directement sur « OK », sans modifier la cible...

… la fenêtre se fermera (après un temps de traitement variable en fonction du nombre de fichiers).

Vous découvrirez alors que vos fichiers ont été extraits de l’archive. Ils sont directement disponibles (en « vrac ») au « niveau courant », c’est à dire dans le même dossier que l’archive.

Précision importante : l’extraction créé en fait de nouveaux fichiers. Aucune modification n’a été apportée à l’archive. Les fichiers y sont toujours stockés et il sera possible de recommencer l’extraction autant de fois que vous le souhaitez.

Extraire dans un dossier en choisissant la cible

Voyons, cette fois-ci, comment extraire l’archive afin que les fichiers soient stockés dans un dossier, tout en nous donnant la possibilité de choisir un autre niveau d’arborescence que le niveau courant.

Faites toujours un clic droit sur l’archive ZIP et choisissez « Extraire les fichiers... »

Cette fois-ci, vous ouvrirez directement cette fenêtre de 7-Zip :

Cliquez sur le petit bouton avec les trois points...

… afin de redéfinir le dossier cible.

En cliquant sur « OK », vous constaterez que, cette fois-ci ,c’est un dossier qui a été produit. Ce dossier porte le même nom que l’archive.

En ouvrant ce dossier on retrouve les fichiers qui sont dans l’archive.

Extraire directement en vrac, au niveau courant

Autre variante, plus rapide : clic droit sur l’archive et « Extraire ici » :

Cela permet d’extraire directement les fichiers « en vrac » (sans dossier) et au niveau courant :

Extraire directement dans un dossier, au niveau courant

Clic droit et « Extraite vers "NOM_DE_L’ARCHIVE" » :

En 2 clics de souris vous obtenez un dossier qui porte le nom de l’archive, placé au niveau courant et qui contient les fichiers de l’archive.


 

En rapport avec
cette page :

 

Autres supports
de l'atelier Outils num.

 

L'atelier «Outils num.»