Lilapuce
 

exercices (mercredi 21 mars 2012)

[1] Récupérer des images sur Internet

Cette série de supports reprend par le détail les manipulations effectuées lors de plusieurs séances au cours desquelles vous avez récupéré des images sur Internet afin de les enregistrer sur votre ordinateur dans une arborescence de dossiers.

Nous avons défini la logique d’organisation suivante :

- les images doivent toutes être enregistrées dans le dossier « Mes images » (ou « Images » sur Vista)

- dans ce dossier « Mes images », vous devez créer un dossier par pays ; par exemple : « Italie »), dans lequel seront rangées deux images représentatives du pays (par exemple, la carte et le drapeau)

- dans chaque dossier du pays doivent figurer trois dossiers de villes (par exemple : « Rome », « Naples » et « Bologne ».

- chaque dossier de ville devra comporter deux photos.

Tout l’intérêt de l’exercice consiste à construire votre système de classement au moment où vous effectuez l’enregistrement des images. Il est préférable d’effectuer toutes les manipulations – au moins, pour un pays – sans interruption. L’idéal étant, comme nous l’avons fait, de procéder à l’enregistrement complet d’un pays d’une seule traite puis, quelques jours après, de recommencer la même expérience avec un autre pays et, enfin, lors d’une troisième séance, d’enchaîner deux pays.

Avertissement  : les exemples présentés sur cette série de supports n’ont – à mes yeux - aucune autre valeur que de servir à modéliser une procédure : enregistrer, renommer et classer des fichiers, quel que soit le contenu et l’origine des fichiers.

Les images ont été choisies parce qu’elles figuraient en tête de classement de Google. Rien, en l’état ne permet d’indiquer si elles sont ou non protégées par un copyright ni, d’ailleurs, si elles sont publiées sur le Web en respect du droit d’auteur. Je vous recommande vivement de rester très attentif à ces questions (origine des source et respect du droit d’auteur) au cas où vous seriez amené à télécharger des images (et, plus généralement, tout autre contenu sur le web) au-delà d’un strict usage privé.

Lancer la recherche « Italie » sur le Web

Je ne rentrerai pas dans le détail des explications concernant les moteurs de recherche. Cette question représente une grande partie de l’atelier « Internet » premier niveau ; pour plus de précision, vous pouvez vous y reporter si vous le souhaitez (et vous inscrire à cet atelier).

Pour l’heure, considérons qu’il suffit de lancer un navigateur Internet et de repérer, sur ce programme, le champ de recherche : il est généralement placé à l’extrémité droite de la fenêtre.

Dans notre cas, après avoir cliqué sur ce champ, nous avons tapé le mot clé « Italie ». Notre navigateur (Firefox) est paramétré pour interroger Google par défaut. C’est souvent le cas, mais si un autre moteur de recherche était paramétré par défaut sur votre navigateur, sachez que cela ne change absolument rien à la procédure présentée ci-dessous. La plupart des moteurs proposent les fonctionnalités de recherche équivalentes à celles de Google.

Une fois le mot clé tapé, lancez la recherche en appuyant sur la touche « Entrée » du clavier.

Vous devriez arriver sur la page de résultat de Google :

Comme nous voulons récupérer des images, nos allons cliquer sur le lien suivant :

Un nouveau résultat s’affiche, avec cette fois-ci, uniquement des images.

Conservons à l’esprit notre consigne : pour débuter, il faut télécharger deux images représentatives du pays : la carte et le drapeau.

Prenons donc cette carte :

Après avoir cliqué sur la vignette, Google affiche dans la partie inférieure de la fenêtre, le site Web d’où provient l’image. Remarquez que, dans la partie supérieure de la fenêtre, nous conservons l’origine de notre recherche. D’ailleurs, en observant l’adresse affichée sur le navigateur, nous constatons qu’il s’agit toujours d’une page de résultat de « Google », même si ce dernier affiche un autre site Web

Google indique qu’il est possible de récupérer l’image « dans son contexte », pour cela, il faudrait cliquer sur le lien du site Web (en bas : www.photos-paysages...), ce qui nous ferait quitter la page de résultat du moteur.

Allons à l’essentiel : nous souhaitons récupérer directement l’image. Pour cela il suffit de cliquer sur ce lien.

Ce qui permet d’afficher uniquement ce fichier dans le navigateur (remarquez que, désormais, la barre d’adresse du navigateur n’indique plus Google, mais l’adresse du site sur lequel se trouve l’image) :

Récupérer une image : clic droit

Voici donc la procédure classique pour enregistrer une image depuis un navigateur Internet : pointez sur l’image et faîtes un clic droit de la souris (CTRL+Clic si vous êtes sur un Mac) puis choisissez l’option « Enregistrer l’image sous… »

Cela doit normalement faire apparaître à l’écran un explorateur de fichier qui vient se superposer au navigateur :

Enregistrer un fichier, étape 1 : contrôler le niveau d’arborescence

Attention, c’est là qu’il faut être très attentif. Ne vous laisser pas aller à cliquer sans regarder ce que vous faîtes, car il est indispensable de bien contrôler la procédure, étape par étape.

Dans mon exemple, il se trouve que, la dernière fois que j’ai enregistré une image à partir du navigateur, c’est dans ce dossier « filtrer les données » que je l’ai rangée.

Faut-il enregistrer la carte d’Italie dans ce dossier ?

Bien sûr que non !

Souvenons-nous : nous avons défini que nos images doivent toutes se trouver dans le dossier « Mes images ».

Vous savez désormais que ce dossier est un sous-dossier de « Mes documents » ; tous deux étant des éléments créés par Windows, précisément pour ranger vos données personnelles.

Par conséquent, il serait peut-être préférable de nous localiser directement dans le dossier « Mes documents ».

Et pourquoi pas directement dans le dossier « Mes images » ?

Tout simplement parce que nous avons ce raccourci, placé dans l’explorateur de fichier, et qu’il est souvent plus simple de remonter en haut de l’arborescence pour redescendre ensuite vers le niveau souhaité que d’essayer d’atteindre directement ce dernier (sachez toutefois qu’il est possible d’atteindre directement le niveau « Mes images » depuis cette fenêtre, mais comme j’ai remarqué, par ailleurs, que beaucoup d’entre vous éprouvent des difficultés à mémoriser la manip, il n’en sera pas question ici).

Après avoir cliqué sur le bouton « Mes documents », l’explorateur de fichiers présente une nouvelle vue :

- En haut de la fenêtre (1) c’est bien désormais le dossier « Mes documents » qui est affiché. Gardez à l’esprit ce repère : le champ « Enregistrer dans : » est essentiel. Ne cliquez pas sur le bouton « Enregistrer » avant de vérifier s’il indique le niveau d’arborescence souhaité. Concrètement, pour nous, ce n’est toujours pas le cas : nous ne voulons pas enregistrer la carte d’Italie dans « Mes documents ».

- Dans la partie inférieure de l’explorateur, on retrouve le contenu de « Mes documents » et, en particulier, le dossier « Mes images » (2) : pour l’ouvrir il suffit de cliquer dessus…

- … puis ensuite de cliquer sur le bouton « Ouvrir » (3). Pour information, si vous vous sentez à l’aise avec la souris, plutôt que de décomposer (2 et 3), vous pouvez double-cliquer directement sur le dossier à ouvrir (« Mes images », dans notre cas).

Nous sommes descendus dans l’arborescence : le champ « Enregistrer dans : » indique désormais « Mes images ».

Il est encore trop tôt pour enregistrer le fichier car nous avons défini la règle suivante : créer un dossier par pays, à l’intérieur du dossier « Mes images ».

L’explorateur de fichiers intègre la fonctionnalité de création de dossier. Il s’agit du bouton suivant :

Après avoir cliqué sur ce bouton, le nouveau dossier s’affiche dans la fenêtre. Il va falloir le nommer.

N’essayez surtout pas de supprimer « Nouveau dossier » : lâchez la souris !

Et tapez tout de suite le nom du dossier : c’est prévu, votre saisie remplacera directement « Nouveau dossier » :

Cliquez ensuite sur l’icône du dossier (1) puis sur le bouton « Ouvrir (2) » (ou double-cliquez directement sur l’icône du dossier).

Car s’est bien dans ce dossier « Italie » qu’il va falloir placer l’image de la carte, non ?

Alors passons en revue les ultimes vérifications :

- le niveau d’arborescence (1) : nous sommes bien dans « Italie »

- le nom du fichier (2) : le nom donné par l’auteur du site nous conviendra

- on peut enregistrer (3) :

L’explorateur de fichier s’éclipse alors immédiatement. Nous retrouvons notre navigateur Internet (avec éventuellement la fenêtre de téléchargement de ce dernier qui vous indique la progression du transfert du fichier depuis le site vers votre ordinateur).

Lors de l’atelier, afin de vérifier que le téléchargement de l’image a été correctement effectué, nous avons ouvert la fenêtre du dossier « Mes images ».

C’est une solution qui permet de vous mettre en confiance, si vous avez le moindre doute sur ce que vous venez de faire lorsque vous enregistrez un fichier : accéder à l’arborescence de votre système par une autre voie que celle que vous venez d’emprunter et vérifier si le fichier y figure bien.

L’accès au dossier « Mes images » est directement disponible via le menu « Démarrer » :

Nous avons donc confirmation, sur cette nouvelle fenêtre, que le dossier « Italie » figure bien en tant que sous-dossier de « Mes images » :

Après avoir ouvert ce dossier « Italie » (par double-clic), rien ne vous empêche d’afficher une vue « Pellicule », adaptée aux images :

Nous voilà en confiance.

Vous pouvez escamoter cette fenêtre en cliquant sur le bouton « Réduire » ; cela vous permettra d’y revenir directement lors des étapes suivantes.

Retour sur le navigateur afin de récupérer la seconde image à ranger dans le dossier « Italie ».

Cliquez sur le bouton « Reculer d’une page » afin de revenir sur la page de résultat de Google.

Renouvelez l’opération de « retour en arrière » sur votre navigation …

… jusqu’à ce que vous arriviez à destination : la page de résultat « images » de Google.

De là choisissez une image de drapeau en cliquant sur la vignette.

Nous retrouvons exactement le même cheminement que nous avions fait pour la carte : Google affiche ensuite le résultat complet avec :

- accès au site sur lequel figure l’image

- accès direct au fichier image

C’est sur ce dernier lien que nous avons encore cliqué, afin d’afficher dans le navigateur uniquement le fichier.

Un clic droit sur l’image :

Ce qui ouvre à nouveau l’explorateur de fichier.

Là tout va bien : nous sommes positionnés au bon niveau d’arborescence, dans le dossier « Italie » (indiqué en haut de la fenêtre).

Par contre, il serait préférable de modifier le nom du fichier.

Là encore, il n’est pas nécessaire d’essayer de supprimer l’ancien nom ; ce dernier étant d’office sélectionné (en surbrillance), il suffit juste de taper le nom personnalisé que l’on souhaite attribuer à ce fichier :

Après quoi on enregistre :

Voilà qui est fait pour les deux images du dossier « Italie ». Vous pouvez récupérer dans la barre de tâches le dossier « Mes images » afin de vérifier qu’ils y sont bien.

Etape suivante : enregistrer les images des villes « Rome », « Naples » et « Bologne ».