Lilapuce
 

supports (lundi 8 octobre 2012)

Alors, Internet Explorer ou Mozilla ?

Internet Explorer est le navigateur fourni en standard par Microsoft avec Windows. Que cela plaise ou non, il s’agit d’un composant du système d’exploitation. Il me semble peu conseillé - sous prétexte que Microsoft est un bien vilain parti, n’est-ce pas ? - que vous vous mettiez en tête, par exemple, de désinstaller le navigateur de Windows.

Vous ne supportez plus Internet explorer ? Au moins deux solutions sont possibles pour vous soulager : changez de système d’exploitation (Linux ou Mac), ou (moins radical) installez tout simplement un autre navigateur Web sur Windows et laisser Internet Explorer en paix (vous en aurez peut-être besoin de temps en temps). Vous constaterez alors que vous pouvez faire cohabiter sans aucun problème plusieurs navigateurs sur le même système.

Et même si vous n’êtes pas incommodé par Internet explorer, je vous recommande, de toutes façons, d’installer au moins un autre navigateur sur votre ordinateur.

Voici quelques arguments qui plaident pour la diversité en matière d’installation de navigateurs sur son système (liste non exhaustive) :

- Principale raison, à mon sens : cela permet de comprendre très concrètement ce qu’est un navigateur. Quel que soit le véhicule utilisé vous devez pouvoir consulter n’importe quel site. Le navigateur - n’importe quel navigateur - n’est qu’un programme spécialisé pour consulter des contenus disponibles sur Internet. Point. Pire qu’Internet Explorer, fuyiez comme la peste les icônes de votre fournisseur d’accès (souvent installées de façon assez opaque). Ces programmes n’offrent aucune réelle fonctionnalités par rapport à ce que propose en standard votre système. Ils entretiennent la pire des confusions chez l’internaute novice, pour qui il est souvent difficile de faire la part des choses : fournisseurs d’accès, connexion à Internet, navigateur, « mon Internet », moteur de recherche, messagerie électronique, etc.

- Si vous constatez un dysfonctionnement lors de vos visites sur le Web, en ayant au moins un second « brouteur » vous pourrez tout de suite identifier si c’est le navigateur qui est en cause. Et, si tel est le cas, vous apprécierez de pouvoir continuer à naviguer sur Internet.

- Les quatre autres navigateurs les plus connus (Firefox, Opera, Safari, Chrome) sont disponibles sur Internet gratuitement. À noter que Firefox, mon préféré, est un logiciel libre.

- Tous les navigateurs proposent sensiblement les mêmes fonctionnalités (voir support) ; si, par exemple, vous êtes habitués à naviguer sur Opera vous n’aurez pas de difficulté à passer sur n’importe lequel des quatre autres. Un bon exemple de ce que signifie le notion de standard en informatique, même si cela n’est malheureusement pas toujours respecté par les auteurs de sites Web.

- Il est bon, pour votre culture informatique pratique, que vous puissiez transposer des manipulations que vous maîtrisez en passant d’un environnement à un autre : imaginez que vous soyez obligé d’utiliser un autre ordinateur que le vôtre ; il plus que probable que vous devrez faire cet effort d’adaptation. L’utilisation de plusieurs navigateurs vous permet assez facilement de vous habituer à cet exercice.