Lilapuce
 

supports (samedi 5 février 2011)

Choix face à "Déplacer le fichier"

Regardez bien cette boîte de dialogue ci-dessous :

Elle est arrivée à l’écran après un copier-coller d’un groupe de fichiers (voir le support).

Indépendamment du contexte particulier, il est intéressant de bien décortiquer le sens de cette boîte de dialogue Déplacer le fichier.

Le système a repéré que, parmi le groupe de fichiers à coller figure un élément – Entreprise Messier – qui correspond exactement aux mêmes caractéristiques que celui qui se trouve dans le « dossier de destination » :

- même nom

- même format

Or le système refusera, justement, que, dans un même dossier, figurent deux fichiers portant le même nom et ayant le même « format », ou le même « type » (voir à ce sujet, ce support).

Voilà pourquoi on vous averti, en vous proposant trois solutions :

- Déplacer et remplacer : le fichier à coller remplace le fichier du dossier de destination.

- Ne pas déplacer : on annule le coller.

- Déplacer mais conserver les deux fichiers : on confirme le « coller » mais on change le nom du fichier collé, afin de conserver celui – identique - qui se trouve déjà dans le dossier de destination.

Il est important de considérer qu’il n’y a pas de réponse standardisée à ces différentes propositions. C’est à vous de décider, selon le contexte, après avoir bien vérifié que vous avez compris le sens du choix sélectionné (ne considérez pas que la remarque est méprisante). Prenez votre temps avant de cliquer.

Voici quelques situations classiques, qui pourront peut-être vous aider à prendre une décision :

- vous avez deux versions du même document. Par exemple, l’une sur votre clé USB, l’autre sur votre ordinateur. Vous avez apporté des modifications sur ce document en branchant votre clé USB sur un autre ordinateur. La version qui se trouve sur votre clé USB – la plus récente - est donc celle que vous souhaitez continuer de traiter sur votre ordinateur. Vous avez un système de sauvegarde installé sur votre PC et vous voulez que tous vos « documents valides » soient stockés sur cette machine. Vous avez donc copié-collé votre document depuis la clé USB vers votre ordinateur, à l’endroit où se trouve l’ancienne version. Dans ce cas, il faudra alors cliquer sur le premier choix : « Déplacer et remplacer ». C’est la procédure standard pour actualiser un fichier en remplaçant une « version ancienne » par une « version récente », par exemple, d’un lecteur à un autre. Vérifiez quand même toujours, par principe, les dates affichées (en admettant que la version la plus récente est toujours la bonne ; ce qui est loin d’être une vérité absolue !)

- la bonne version, cette fois-ci, se trouve non pas sur la clé USB, mais sur l’ordinateur. Vous n’aviez pas fait attention (ou ne saviez plus) en sélectionnant un groupe de fichiers pour les copier vers votre ordinateur, que l’un d’entre eux ne devait pas y figurer. Dans ce cas, si vous cliquez sur le premier choix, ce sera « mauvaise pioche » car vous supprimerez votre version valide, placée sur l’ordinateur, afin de la remplacer par celle de votre clé USB. En cas de doute, cliquez sur « Ne pas déplacer ». Dans ce cas, vous garderez vos deux fichiers à l’identique.

La troisième solution Déplacer mais conserver les deux fichiers permet de créer un doublon, avec variante sur le nom. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette proposition ne représente pas un choix forcément très judicieux. Par exemple, dans le contexte particulier décrit juste au-dessus (le fichier est collé par erreur), si vous choisissez cette troisième option (le doublon) vous allez vous retrouver avec deux versions d’un même document. Vous avez intérêt à éclaircir rapidement la situation, car vous risquez de ne plus savoir exactement laquelle des deux est « valide ». Le pire étant de considérer que les deux sont valides, c’est-à-dire que l’on peut prendre pour le même usage indifféremment l’un ou l’autre de ces fichiers. Dans ce cas, pourquoi ne pas en créer un troisième ? Vous comprendrez qu’à ce petit jeu, vous risquez d’y laisser rapidement vos nerfs, surtout si vous avez l’intention de modifier souvent vos documents.

En règle générale, je vous conseille de considérer qu’il n’y a qu’une seule « version valide » d’un document sur votre système. Toutes les autres (anciennes versions et copie de la version valide) étant sauvegardées sur d’autres supports.

- autre hypothèse : après avoir travaillé sur la version stockée sur la clé, vous avez désormais deux versions distinctes et valides : l’une sur la clé, l’autre sur le PC. En fait, il ne s’agit pas de versions différentes du même document, mais plutôt de deux documents distincts ; éventuellement deux variantes, plus ou moins différentes, basése sur une trame commune. Chaque fichier correspond à un usage distinct. Chaque document doit, par conséquent, être conservé. C’est une situation extrêmement courante, pour autant elle peut rapidement devenir très délicate si elle n’est pas maîtrisée. Vous devez, dans ce cas être « très clair dans votre tête ». Dans le contexte du copier-coller de deux documents distincts portant le même nom (ce qui, vous l’admettrez, n’est déjà d’une rigueur absolue) vous pouvez éventuellement choisir la troisième solution à titre provisoire Déplacer mais conserver les deux fichiers. Je vous conseille toutefois de renommer rapidement le fichier et, surtout, d’évaluer s’il y a lieu ou non de créer des dossiers afin de classer toutes ces variantes dans un structure permettant d’éviter la confusion.

- dernier cas-type : les deux fichiers sont rigoureusement identiques (ce qui est le cas de mon exemple) : même nom, même poids, même format, même date, même heure. En observant ces informations vous pouvez en déduire que rien ne les différencie. Ce serait vraiment un hasard très malencontreux (en fait, assez peu probable) que l’un de ces fichiers corresponde à une version « réellement différente » si ce n’est « plus valide » que l’autre. Donc, dans ce cas, vous pouvez indifféremment cliquer sur la première ou la deuxième proposition.

Quoi qu’il en soit, dans le doute, cliquez sur « Ne pas déplacer », éditez vos fichiers et même imprimez-les. Rien ne vaut une vérification humaine. Votre ordinateur, dans ce contexte, est incapable de vous apporter une quelconque information sur le contenu ; mieux vaut vérifier par vous-même. Recoupez vos observations avec l’examen des dates et de vos suavegardes.

Derniers conseils :

- Il vous revient d’indiquer vos instructions en matière de logique de rangement de vos documents s personnels. Il faut par conséquent être clair et savoir précisément ce que vous voulez. Mettez en place une organisation de dossiers qui est en adéquation avec votre logique et cohérente avec votre personnalité. Le but étant de pouvoir vous y retrouver facilement.

- Sauvegardez régulièrement vos documents personnels sur des CD. N’hésitez pas à graver plusieurs exemplaires de la même sauvegarde et des versions cumulatives (redondantes partiellement d’une version à une autre).

Un support sur les sauvegardes sera publié tôt ou tard sur ce site…


 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»