Lilapuce
 

supports (samedi 19 janvier 2008)

Dégradé

Résumé de l’épisode précédent : comment réaliser un détourage à l’aide d’un masque d’écrêtage.

Il vous faut :

- l’image à détourer sur un calque

- un calque transparent placé sous le l’image à détourer

- associer l’image à détourer au calque transparent (CTRL+G)

- du coup l’image à détourer devient transparente

- en remplissant de pixel le calque transparent, on révèle l’image

Si cette explication vous semble peu claire, retournez sur le support.

L’outil dégradé est beaucoup moins compliqué ; je serai donc moins bavard.

Commencez par créer un calque "dégradé de fond" qui devra être placé en dessous du dernier calque (voir support précédent).

Les images suivantes se passent de commentaire.

Cliquez sur l’outil dégradé. Puis observez la deuxième icône des options (en haut de la fenêtre) ; c’est ici que vous pouvez définir les couleurs de votre dégradé à partir d’un certain nombre de modèles.

Par ailleurs, toujours dans les options, les cinq boutons situés juste à droite des couleurs, permettent de choisir des formes de dégradé :

- linéaire

- radial

- incliné

- réfléchi

- losange

Les possibilités de l’outil dégradé dépassent de très loin l’exemple de ce support ; nous auront l’occasion de revenir dessus. En attendant n’hésitez pas à fouiller dans les options !

J’ai choisi un dégradé "linéaire, premier plan - arrière plan" je trace à la souris de haut en bas tout en maintenant la touche Maj enfoncée (pour guider un mouvement vertical).

On retrouve la couleur de premier plan à l’origine du tracé (en haut) ; celle de l’arrière plan apparaît à l’autre extrémité. Entre les deux, Photoshop crée les couleurs intermédiaires.

Le calque sur lequel se trouve le dégradé est placé en dernière position ; d’où l’effet d’incrustation avec les calques traités précédemment pour le détourage.

Lisez le support suivant : retouche du masque