Lilapuce
 

supports (mercredi 19 janvier 2011)

Gestionnaire de fichiers Vista [1]

Voilà donc un bureau sur Vista (voir la fiche sur le bureau de Windows Xp)

Si vous ne savez pas par où commencer, voici une suggestion : nous allons visiter l’emplacement conçu pour ranger vos affaires personnelles (vos courriers, vos photos, vos musiques, etc.).

Cliquez sur le « Menu Démarrer », en bas à gauche. Cela développe un volet divisé en deux parties :

- à gauche, les « raccourcis » pour ouvrir certains programmes. Il s’agit, d’une part, des programmes qui ont été utilisés récemment et, d’autre part, de certaines applications promues par Microsoft.

- à droite, une liste de fonctionnalités et de paramètres du système Windows.

C’est sur cette partie de droite que je vais mettre mon pointeur pour cliquer sur le bouton « Documents ».

Rappelons que cet emplacement représente « l’espace personnel de l’utilisateur ». Il est spécialement conçu pour entreposer tous les documents informatiques créés, reçus, récupérés, échangés, etc.

Comme vous pouvez le constater, ce dossier est facilement accessible, au moins depuis le bureau. Vous verrez qu’il en est de même dans d’autres contextes. Vous pouvez considérer qu’il s’agit d’un repère à partir duquel vous pourrez explorer le système.

En réalité, la fenêtre que vous avez devant les yeux (ci-dessous) s’appelle un gestionnaire de fichiers (ou explorateur de fichiers), lequel est conçu pour naviguer sur l’ordinateur. C’est parce que j’ai cliqué, tout à l’heure, sur le raccourci « Documents » que j’ai ouvert le gestionnaire de fichiers localisé « sur » le dossier « Documents ».

Regardons d’un peu plus près.

Si vous souhaitez refaire les manipulations de ce support, il est préférable que votre système affiche des fenêtres d’une allure proche de celles présentées cette page ; en particulier, la taille et la disposition des icônes.

Profitons-en pour indiquer comment vous pouvez modifier les « options d’affichages » : cliquez sur ce bouton « Affichages ».

Sur ce volet, vous voyez que j’ai choisi l’option « Détails ». Pour plus d’information sur les différents modes d’affichage, je vous suggère de vous reporter à ce support (même s’il s’agit de Windows XP).

Est-ce que vous avez remarqué une zone, au-dessus de la fenêtre, dans laquelle est inscrit > fld > Documents  ?

Cela signifie que je suis localisé dans le dossier « Documents » du « compte utilisateur fld ».
Prenez l’habitude d’observer cette Barre d’adresse. C’est un bon repère pour naviguer dans l’arborescence du système.

Pour l’instant, le dossier « Documents » est complètement vide. Mais la situation va rapidement évoluer.

L’envie me brûle de mettre à exécution le plus rapidement possible un vieux projet : constituer, à partir de suggestions trouvées sur Internet, un recueil de recettes de cuisine Tex Mex, puis, antillaises. Parallèlement à cela j’aimerai réaliser un blog, sur un compositeur américain du 20e siècle ; il y aura des textes, des fichiers audio, des photos et même quelques vidéos. D’autre part, j’ai l’intention de numériser toutes mes photos argentiques et de les classer par années. Je dois également transférer quelques données importantes parmi des archives stockées depuis des lustres sur mon vieux Macintosh, puis sur quelques PC. Il va de soi, qu’une bonne partie des supports de ces ateliers, sauvegardés sur des CD, devrait être sur cet ordi ; idem pour les courriers professionnels de l’année passée, ainsi que mes courriers personnels, sans parler de toutes les babioles inclassables que je vais immanquablement récupérer ici ou là , etc.

Bref, même si mon tempérament peut me porter à un certain laxisme en matière de rangement (vous avez peut être remarqué), je dois absolument envisager un système de classement pour entreposer toutes ces affaires ; ne serait-ce que pour éviter de perdre du temps à les chercher.

En informatique, un tel système de rangement porte un nom : un dossier. Ce n’est pas la seule solution, mais c’est la plus ancienne et c’est encore la plus répandue.

Pour créer un dossier, je clique sur le « Menu Organiser », puis « Nouveau dossier ».

Dans la colonne de droite (ci-dessous), apparaît immédiatement une nouvelle icône de dossier, accompagnée de la mention « Nouveau dossier ». Il s’agit d’une appellation provisoire qu’il est conseillé de personnaliser. J’ai l’intention de créer le dossier pour ranger mes recettes, alors…

je lâche la souris !

Oui, lorsque vous êtes à cette étape précise, lâchez la souris, car il suffit juste de taper le nom du dossier et l’affaire est réglée.

J’insiste sur ce point car j’ai très souvent observé d’incroyables situations de micro-cafouillages pendant lesquelles on essaye de retirer la mention « Nouveau dossier » en cliquant dessus, puis, se débattant avec les touches du clavier pour trouver celles qui retirent les caractères, on s’efforce, ensuite, avec plus ou moins de réussite, de taper un nom personnalisé à ce dossier, pour constater, finalement, qu’il reste quelques caractères de cette ancienne appellation « Nouveau dossier » mêlés au nom personnalisé que l’on a péniblement tapé...

Non.

Regardez : la mention « nouveau dossier » est bien surlignée en bleu, avec des lettres blanches. Cela signifie que votre texte « Nouveau dossier » est sélectionné. Or il existe une règle : quand un texte est sélectionné, il suffit de taper un caractère pour que ce dernier remplace toute la sélection. Il est donc inutile d’essayer de retirer le contenu de la sélection avant de taper le nouveau texte.

Je tape donc directement le nom personnalisé.

Quand j’ai fini la saisie, je valide en appuyant sur la touche « Entrée » du clavier.

Voilà pour la création d’un dossier.

Prochain support : copier un fichier sur ma clé USB pour le coller dans le dossier "Documents".


 

En rapport avec
cette page :

 

Autres supports
de l'atelier Outils num.

 

L'atelier «Outils num.»