Lilapuce
 

supports (samedi 20 avril 2013)

Identifier les processus actifs

Résumé de l’étape précédente : après avoir ouvert une session, sur un profil « utilisateur standard », Sherleena a exécuté l’ouverture de plusieurs programmes. Rappelons qu’il n’est pas nécessaire de quitter l’un pour passer au suivant.

Six applications ont donc été mises en activités parallèlement, ce qui correspond à des conditions d’utilisation tout à fait ordinaire d’un ordinateur.

Le raccourcis clavier CTRL-ALT + SUPPR permet d’ouvrir le gestionnaire des tâches. C’est à partir de cette fenêtre qu’il est possible de débloquer un programme « planté », voire, même, de quitter une application fonctionnant normalement.

Le gestionnaire des tâches permet également d’être informé des processus en activité (onglet « Processus »). La recension des processus en activité permet de vérifier, en première approche, si rien d’anormal ne se déroule en tâche de fond ; par exemple un processus malveillant (cheval de Troie, espion, virus, etc.)

Sherleena a réalisé une capture d’écran de son gestionnaire des tâches (touche « Impr écran ») afin de mener des recherches sur Internet.

Fin du résumé et retour sur le gestionnaire des tâches.

Cette fois-ci, nous voyons, ci-dessous, le contenu des l’onglet « Processus », après que les « applications utilisateurs » aient été fermées (à l’exception de XnView) :

JPEG - 76.8 ko

Voici, pour rappel, à quoi ressemblait la capture d’écran de la même fenêtre, avant que Leena ne quitte ces programmes :

JPEG - 85.4 ko

On constate donc, que parmi les processus recensés dans cette fenêtre, figurent les applications lancées par l’utilisateur.

Déduction : en fermant les programmes, les uns après les autres, on peut identifier simplement certains processus actifs. Ce n’est pas suffisant, mais avant de paniquer, mieux vaut commencer par cette étape.

Passons, maintenant aux processus non identifiés qui sont indiqués sur cette liste : comment savoir à quoi ils correspondent ?

Vous ne pouvez avoir oublié que notre cher cobaye fétiche avait enregistré la capture d’écran montrée ci-dessus. Il ne reste plus qu’à imprimer cette image et lancer des recherches sur le web.

Commençons par le premier : « TeaTimer.exe ».

Qui prend le thé dans ma chine ?

JPEG - 26.2 ko

Beaucoup de réponses sont apportées ; nous ne sommes donc pas vraiment les seuls à nous interroger sur ce processus. Cela signifie, au moins, qu’il y a de l’information à ce sujet et, ça, c’est essentiel.

JPEG - 52.4 ko

Il va falloir essayer de faire le tri. Prenons, par exemple, le premier résultat de la liste. Il s’agit de 01net.com, un site que j’ai souvent évoqué : il appartient au « Groupe Tests », une société de presse, spécialisée en informatique (Micro Hebdo, l’Ordinateur Individuel, etc.). Ce site met notamment à disposition des internautes une plateforme de forums ; ce qui permet de dénouer bien des problèmes informatiques.

Premier indice : on nous indique ici que le processus TeaTime serait associé à Spybot Search & Destroy. Ce programme, chargé d’éradiquer les logiciels espions, est bien installé sur notre machine.

JPEG - 68.9 ko

Il va falloir, maintenant, recouper l’information : retour sur la page précédente, le résultat de Google (flèche « Précédente » ou « Reculer d’une page » du navigateur).

L’information est confirmée sur le deuxième résultat, dans la portion de texte prélevée par le moteur de recherche.

JPEG - 70.3 ko

Ce n’est pas encore suffisant. Regardons le troisième résultat de Google, et en particulier l’adresse du site référencé :

JPEG - 68.4 ko

Il s’agit de Comment ça marche. Là encore, ce n’est pas la première fois que j’évoque ce site. On y trouve à la fois des articles et des forums concernant l’informatique ; vous pouvez considérer qu’il s’agit d‘une référence.

La lecture d’un post du forum référencé par Google permet de recouper l’information :

JPEG - 32.6 ko

Procédez ainsi autant de fois que nécessaire pour chaque processus, en vous assurant que les résultats trouvés correspondent exactement (au caractère près) à ceux que vous recherchez.

Le but du jeu serait vous puissiez, au moins une fois, fournir une réponse en face de chaque processus du gestionnaire des tâches.

JPEG - 122.8 ko

Une expérience qui vous apportera certainement beaucoup plus, pour votre « culture informatique », que vous ne l’imaginiez !

Et si, maintenant, on allait faire un tour du côté des programmes lancés au démarrage ?


 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»