Lilapuce
 

supports (samedi 20 avril 2013)

Informations système

Important : les vues présentées ci-dessous ont été réalisées en 2007. On peut observer des références de programme et de mises à jour qui ne sont plus d’actualité (en particulier Windows). Toutefois, les procédures décrites restent valides

Même si vous n’y avez guère prêté attention jusqu’à présent, il est indispensable d’avoir une idée assez précise sur la configuration de votre système.

Par exemple, en cas de problème, si vous interrogez une hotline ou un forum, vous devez pouvoir indiquer certaines informations qui permettront de mieux diagnostiquer la panne ou le dysfonctionnement : système d’exploitation, processeur, mémoire vive ou encore capacité du disque dur. Concernant ce dernier point, je vous recommande de consulter ce support qui indique la marche à suivre pour connaître, de façon générale, l’espace occupé sur des lecteurs ou des dossiers.

Voici une méthode simple pour obtenir les informations sur les autres caractéristiques générales de votre ordinateur.

Cliquez sur le « Menu démarrer », puis, colonne de droite sur « Panneau de configuration ».

Au cas où la fenêtre afficherait une liste d’icônes (sur fond blanc) et non, tel que sur la vue ci-dessous, les principales catégories (sur fond bleu), cliquez, en haut à gauche, sur « Basculer vers l’affichage des catégories ».

De là, cliquez sur « Performance et maintenance ».

Un autre contenu s’affiche : « Choisissez une tâche… ».

A cet endroit, cliquez sur « Système ».

Une boîte de dialogue s’affiche alors. Vous avez là les informations minimales que vous devez connaître :

- votre version de système d’exploitation ; en anglais : Operating Sysytem (OS). Normalement si vous êtes sur XP (que ce soit familial ou professionnel), vous devriez être équipé (au moins) du « Service pack 2 ». Si tel n’est pas le cas, ce qui serait très surprenant, vous devez procéder le tôt possible à la mise jour du système : retournez à l’écran précédent et activez la mise à jour automatique.

- Le nom de l’utilisateur enregistré, ainsi que le numéro de série de la licence (tout cela est maquillé sur la vue ci-dessous, car il n’y aucune raison que ces informations soient publiées sur Internet). Sachez, pour information, qu’à partir de Windows XP, Microsoft a établi une procédure d’identification en ligne, qui rend impossible l’installation d’une même licence de Windows sur plusieurs machines. Concrètement, une association est établie, lors de l’enregistrement, entre le numéro de série de votre système d’exploitation et certains composants matériels de votre ordinateur. Ce qui signifie, par exemple, que si vous changez votre disque dur, lors de la réinstallation de Windows, vous devez prendre contact avec Microsoft pour indiquer votre numéro de série. Nous aurons l’occasion de revenir sur ces questions quand nous aborderons les logiciels libres, lesquels reposent sur une logique de gestion de licence totalement opposée à celle de Microsoft.

- Le processeur ; en anglais Central Processing Unit (CPU). Dans mon exemple, il s’agit d’un Athlon de marque AMD, cadencé à 1,49GHz.

- La quantité de mémoire vive ; en anglais : Random Access Memory (RAM). Dans mon exemple : 1 Go.

Concernant Internet (notamment pour des problèmes de connexion), je vous suggère de consulter ce rapport.


 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»