Lilapuce
 

exercices (mardi 22 novembre 2011)

Calendrier

Le seul exo du site qui change tous les ans.

Et, là-dessus, on continue (inlassablement) de s’habituer à manipuler des cellules. Plic ploc.

Les modèles de l’exercice sont placés, sous différents formats, en fichiers joints (ODS, XLS, PDF).

Attention : cette fois-ci, vous en aurez absolument besoin, de ces modèles !

Comme d’habitude, vous trouverez, ci-dessous, des consignes pour faire l’exo mais, là, aucune indication précise ne vous sera fournie pour procéder pas à pas à la confection de votre document.

Vous n’aurez aucune capture d’écran. Rien.

Rien pour vous aider à cliquer sur la bonne icône, le menu adapté ou l’option requise.

Bah oui, quoi : la plupart des procédures techniques à mettre en œuvre sur cet exercice, sont censées être acquises lors des séances précédentes.

Considérons que les consignes proposées plus bas ne concernent que la méthode générale de travail et non une description précise des procédures techniques.

Ce qui vous manque, par contre, ce sont les paramètres exacts du document : largeur des colonnes, formats des cellules (les chiffres par exemple), tailles de texte, couleurs de fond, etc.

Eh bien ça, vous l’avez sur les modèles, justement.

Voyez que je suis pas vache : vous devez passer à la loupe tous les paramètres du modèle, les noter sur boudpapier et reproduire à l’identique.

Voilà, pas plus compliqué que ça.

N’hésitez surtout pas à modifier ces paramètres selon vos penchants et inclinations personnelles. Dans ce cas, veillez toutefois à vous assurer qu’il vous serait possible de reproduire à l’identique le modèle.

Pour information, le même exercice est proposé à l’atelier traitement de texte. Vous constaterez qu’il est bien plus simple à réaliser avec un tableur !

Venons-en aux consignes.

Créer la liste des jours de la semaine

Tapez « dimanche » en A3. Il faut mettre le retrait ; pour l’instant, ne vous souciez pas de la couleur (blanche) ni du fond (gris).
Utilisez la recopie pour créer automatiquement la liste sur une semaine complète en "A3 : A9".

Vous devez ensuite mettre en forme le mot « dimanche » selon le modèle : fond gris, texte blanc en gras ; nous appliquerons le fond tramé des jours de congés scolaires dans un second temps.

Une fois cette mise en forme effectuée sur la cellule « A3 », sélectionnez la liste complète de cellule (semaine) et effectuez une recopie afin de créer la première colonne complète des jours du mois de janvier (jusqu’en "A33").

Vérifiez que la mise en forme du dimanche s’est correctement appliquée sur le mois. Si tel n’est pas le cas, c’est que vous n’avez pas sélectionné le groupe de cellules « A3 : A9 » avant d’effectuer la recopie ; recommencez jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Créer la liste de dates (chiffres)

Tapez 1 en B3. Validez puis étirez pour compléter les dates jusqu’en B33.

Remarque : Sur LibreOffice, il est inutile de saisir « 2 » : en étirant directement « B3 » (dans laquelle se trouve la valeur « 1 »), le programme complète automatiquement la liste (2, 3, 4, etc.). Sur Excel, par contre, pour obtenir le même résultat - c’est à dire, étirer une liste « nombre » à partir d’une seule cellule - il est nécessaire d’appuyer sur la touche « CTRL » lorsque vous la recopiez.

En observant le modèle, sur la colonne « B », vous constaterez que les chiffres (toujours alignés à droite), ne sont pas collés au côté droit de la colonne (je trouve que c’est plus joli), or le « retrait à droite » n’existe pas. Comment faire cela ?

Poursuivez votre observation : sur le modèle, cliquez sur l’une de ces cellules (qui comporte un chiffre) et passez par le menu Format / Cellule / Nombre. Regardez précisément quel est le format indiqué. Au besoin essayez d’autre variantes de format de cellule pour comparer.

Ne vous souciez pas, pour l’instant, de la largeur des colonnes, nous y viendrons par la suite.

Créer la cellule du mois de janvier

Positionnez-vous en A2. Tapez le mot « janvier » et appliquez, selon le modèle, le fond gris à cette cellule. Attention : ne fusionnez pas encore les cellules (A et B).

Créer la ligne des mois

Sélectionnez la cellule A2 puis étirez vers la droite pour obtenir les autres mois (jusqu’en F2).

Insérer les colonnes de séparation entre chaque mois

Sélectionnez B2 : F2 (de février à juin) et déplacez ce groupe de cellule vers la droite, afin qu’il occupe les plages D2:H2.

Une fois ce déplacement effectué, recommencez l’opération avec le groupe E2:H2, lequel sera déplacé en G2 : J2.

Il vous faudra ainsi recommencer avec les trois autres mois. Chaque cellule de mois étant séparé du suivant par deux colonnes. Normalement, selon ce principe, « Juin » doit être placé en colonne P.

Ajuster la largeur des colonnes

Observez, sur le modèle, quelle est la largeur de la colonne « A », ainsi que que celle de la colonne « B » afin de reproduire ce paramètre sur votre propre document.

Attention il y a un petit piège, car sur le modèle, contrairement à notre document de travail (en l’état) les cellules « A2:B2 » sont fusionnées ; il ne vous faudra donc pas sélectionner cette cellule sur le modèle pour connaître la largeur de la colonne « Jours » et celle des « dates ».

Une fois que vous avez observé et noté depuis le modèle toutes ces dimensions (largeur de colonnes), retournez sur votre document de travail afin d’appliquer ces paramètres.

Pour cela, permettez-moi de vous faire part de nos suggestions du jour, proposée exceptionnellement en version d’évaluation gratuite :

- Première méthode : le rythme dans la peau. Cliquez sur l’en-tête de colonne « A » et indiquez à l’aide du menu « Format/Colonne/Largeur » la même dimension que celle repérée sur le modèle. Cliquez ensuite l’en-tête « D », puis effectuez immédiatement le raccourci clavier suivant : CTRL+Y (sur Excel) ou CTRL-MAJ + Y (sur LibreOffice Calc).
Vous devriez constater que la colonne « D » s’ajuste à la même largeur que la colonne « A » : le raccourci clavier ("CTRL+Y" ou "CTRL-MAJ + Y") permettant de « répéter la dernière opération ». Recommencez la même procédure (clic sur l’en-tête de colonne + raccourci clavier adapté selon votre programme) successivement pour « G, J, M, P ».

- Seconde méthode : la globalo-totale. Cliquez sur l’en-tête de colonne « B » puis appuyez sur la touche « CTRL » du clavier. Gardez bien la touche enfoncée jusqu’à la fin de cette procédure, mais il est inutile d’appuyer comme un(e) damné(e) ; restez cool et gardez votre énergie physique pour d’autres occasions. Cliquez ensuite sur les en-têtes de colonne « E, H, K, N, Q ». Normalement (si vous n’avez pas lâché la touche « CTRL » en cours de route) vous devriez avoir un groupe de colonnes non contiguës sélectionné ; ceci, grâce à la touche « CTRL ». Il vous suffit ensuite d’appeler la boîte de dialogue de largeur de colonne (via le menu « Format/ Colonne ») pour indiquer la dimension du modèle. Et paf, tout se redimensionne (...) d’un seul coup !

Maintenant que vous connaissez au moins deux méthodes différentes pour arriver au même type de résultat, choisissez celle qui vous convient le mieux afin de modifier la largeur des colonnes « C, F, I, L, O » (espace vertical entre chaque mois).

Fusionner les cellules des mois

Sélectionnez « A2 : B2 » et fusionnez. Renouvelez la même opération avec les autres mois (par exemple, à l’aide du pinceau).

Enregistrez le document !

Vérifier le format de mise en page

Par le menu « Fichier » (Excel) ou « Format » (Calc), effectuez tous les réglages nécessaire à l’impression : zone d’impression, disposition, alignement, etc. Faire un aperçu avant impression. Modifiez si nécessaire les format de colonne, de ligne et de cellule pour que le document puisse être imprimé comme le modèle. Si le résultat semble correct, il est temps de poursuivre le remplissage du tableau.

Copier les colonnes jours et dates

Sélectionnez A13 : A19 et « glissez-déposez + CTRL » pour copier ce groupe de cellules vers « D3 : D9 ». Votre première semaine de février est en place. Il suffit de faire une recopie jusqu’en D30 pour remplir votre mois. Attention : il est impératif de toujours recopier à partir d’une semaine complète (peu importe le jour venant en tête de liste) ; faute de quoi, vous risqueriez de recopier la mise en forme du dimanche sur un autre jour (ce qui nous entraînerait, très probablement, vers de bien douloureux débats).
Pour les dates, placez-vous en « E3 », tapez 1 et étirer afin d’obtenir la liste complète des dates. Recommencez pour les quatre autres mois du semestre.

Appliquer bordures et trames

Sélectionnez mois par mois les groupes de cellules et appliquez une bordure de type « cadre ». Appliquer un fond tramé léger sur les périodes de congé scolaires (voir modèle).

Nommer les cellules

Mettez en forme (rouge, gras) les jours fériés et ajoutez un commentaire sur chacune de ces jours (clic droit).

Créer le titre

Sélectionnez la première rangée (« A1 : Q1 »), fusionner les cellules afin de placer le titre « CALENDRIER 2012 » comme sur le modèle.
Enregistrer le document.
Vous pouvez imprimer une épreuve, après un aperçu.

Créer le second semestre

Double-cliquez sur l’onglet de la feuille de calcul active et renommez cette feuille en tant que Premier semestre. « Glissez-déposez + CTRL » cet onglet vers la droite afin de dupliquer cette feuille de calcul. Renommez cette copie en tant que Second semestre.

Eh bien maintenant il ne vous reste qu’à corriger le contenu de ce second semestre.

 

Version OpenDocument (ods)

 
 

Version PDF

 
 

Version Excel (xls)

 

 

Autres exercices
de l'atelier Bureautique

 

L'atelier «Bureautique»