Lilapuce
 

supports (mercredi 20 février 2013)

Capture d’écran (Windows XP)

Le présent support vous montre comment effectuer des captures d’écran sur Windows XP. La procédure n’est pas la même sur Windows Vista et Windows 7. Si vous avez l’un des ces système, je vous recommande néanmoins de lire l’introduction ci-dessous afin de comprendre pourquoi il est utile de savoir faire des captures d’écran. Vous serez redirigé ensuite vers un autre support pour savoir comment capturer une fenêtre ou un écran sur ces versions de Windows.

Vous le savez : les participants aux ateliers informatiques du centre culturel - en particulier, ceux du mercredi et du samedi après-midi - sont invités, lors des séances, à faire part d’éventuelles difficultés rencontrées « en situation réelle » ; c’est à dire, face à l’ordinateur personnel, que ce soit chez soi ou au travail.

Dans ce cas, les personnes décrivent généralement le problème en s’aidant très souvent de quelques notes prises sur le vif.

Le must étant quand même d’accompagner le tout d’une capture d’écran.

D’où l’importance de savoir faire des capture d’écran. Mais, au fait, qu’est-ce donc qu’une « capture d’écran » ?

Imaginez qu’à tout moment (enfin, presque), vous pouvez photographier ce qui se déroule devant vos yeux à l’instant « t ». Pour cela, il suffit d’appuyer simplement sur une touche du clavier ; ce que nous verrons dans le détail ci-dessous.

Vous comprendrez que cette fonctionnalité peut s’avérer fort utile si devez rendre compte d’une situation imprévue et qui s’affiche ostensiblement sur votre écran d’ordinateur.

En atelier, la capture d’écran servira de support pour exposer une situation ; le but étant, non seulement, de résoudre le problème mais aussi d’en parler. Tous les participants devraient normalement y retrouver leur compte ; même - et surtout - s’ils connaissent la solution au problème.
De plus, la capture d’écran me permettra souvent de mieux comprendre ce qui se passe sur votre ordinateur et donc d’éviter une interprétation erronée (ce qui est très fréquent en informatique).
Enfin, loin de résoudre tout (car la plupart des processus actifs sur votre ordinateur sont invisibles à l’écran), ces pièces à conviction m’aideront au moins à essayer de fournir des explications ou des pistes de résolution plus précises et mieux adaptées. En clair, je vous remercie de me faciliter la tâche dans mon boulot.

Voilà qui devrait vous convaincre qu’il est indispensable de savoir réaliser une capture d’écran sur son ordinateur !

Important : si votre ordinateur est équipé de Windows Vista ou Windows 7, il est temps de passez sur ce support.

Le présent support récapitule les différentes manipulations que nous avons effectuées pour réaliser une capture d’écran, l’imprimer et l’enregistrer sur une clé USB.

Imaginons, par exemple, que votre écran vous affiche quelque chose qui ressemble à ceci :

PNG - 192 ko

Vous avez lancé un programme (ici Outlook) et subitement vous perdez la main car un message d’alerte vous retourne ce type de question :

PNG - 16.2 ko

Tant que vous n’aurez pas répondu à ce message, en cliquant sur l’une des deux propositions vous ne retrouverez pas l’usage de votre programme.

Il n’est pas toujours facile de comprendre réellement le sens de la question et donc de savoir si, en cliquant sur l’un ou l’autre des boutons, on choisit la bonne solution.

Dans le cas présent, même si ce n’est pas l’objet du ce support, si vous avez effectivement lancé Outlook, il serait peut-être préférable de répondre « oui », quitte à revenir plus tard sur cette décision (ce qui, justement, pourrait faire l’objet d’une explication en atelier).

Capture

Avant de cliquer pour faire disparaître le message d’alerte, je vous propose donc de réaliser une capture d’écran. Vous conserverez ainsi une trace de ce qui s’est produit.

Pour cela, il suffit de repérer - sur votre clavier - la touche Impression d’écran (ou Screen print sur certains claviers) :

PNG - 67 ko

Dans le doute,vous pouvez appuyez plusieurs fois sur cette touche du clavier ; cela ne porte pas à conséquence. Mais sachez qu’il est tout à fait normal que rien de particulier ne se produise.

Cette commande permet donc de créer une copie de votre écran, stockée temporairement en mémoire sous forme d’image. C’est exactement le même processus que comme lorsque vous faites le « copier » du copier coller (voir support).

Édition

Pour récupérer cette capture d’écran, il est nécessaire en premier lieu d’ouvrir une application afin d’éditer l’image, après quoi on pourra l’imprimer et l’enregistrer.

Je vous propose pour cela d’utiliser Paint, un logiciel graphique, particulièrement médiocre, mais qui présente l’intérêt d’être intégré à Windows. Vous le trouverez donc obligatoirement sur votre ordinateur (si, évidemment, ce dernier fonctionne à l’aide de Windows).

Pour cela, passez par le chemin suivant : « Démarrer / Tous les programmes / Accessoires / Paint ». Attention : (sur Windows XP) il est nécessaire de circuler en « angle droit » de façon à bien conserver, à chaque niveau, le sous-menu souhaité. Il est inutile de cliquer sur les niveaux intermédiaire (« Tous les programmes / Accessoires ») ; un simple survol de la souris suffit pour dévoiler le « menu déroulant » (ou « menu en cascade ») suivant :

PNG - 169.6 ko

Après avoir cliqué sur Paint, vous devriez normalement ouvrir la fenêtre du programme :

PNG - 79.5 ko

Par souci de commodité, si la fenêtre se présente, tel que ci-dessous, en taille « niveau inférieur », je vous conseille de cliquer sur la case « Agrandir »...

PNG - 25.3 ko

… afin qu’elle occupe la totalité de l’espace disponible à l’écran (voir support) :

PNG - 21.7 ko

Cliquez ensuite sur le menu « Édition / Coller » :

PNG - 7.9 ko

Voilà qui est fait. Vous venez d’éditer votre capture d’écran sous forme d’image :

PNG - 153.7 ko


Il faut garder à l’esprit qu’il ne s’agit ici que d’une image. Tout est à l’identique de ce que se présentait sur votre moniteur mais la situation est figée ; rien n’est réactif. Votre ordinateur ne fait aucune différence entre cette imager-là et la photographie que vous avez peut-être prise de votre animal favori et qui figure en fond d’écran sur votre ordinateur. Il ne sert à rien de cliquer sur tel bouton ou telle icône ; vous n’obtiendriez guère plus de réaction que si vous cliquiez sur le museau de Fido ou Félix fièrement affiché sur le bureau.

Mise en page

L’image est à l’écran et, si vous possédez une imprimante, vous pouvez désormais l’imprimer.

Mais, avant de lancer directement l’imprimante, il va falloir modifier les options de mise en page : cliquez sur le menu « Fichier / Mise en page » :

PNG - 20.4 ko

À la suite de quoi, devrait apparaître la boîte de dialogue suivante :

PNG - 156.3 ko

Quelques petits réglages sont nécessaires :

- cliquez sur la case (ronde) « Paysage » afin de la cocher ; ce qui permet d’orienter l’image correctement dans la feuille.

PNG - 12.7 ko

- cliquez ensuite sur la case « Ajuster » :

PNG - 12.5 ko

- puis, après avoir cliqué dans chacun des champs « Page (s) », tapez deux fois le chiffre « 1 ». Avant cela, vous aurez besoin de supprimez toute autre valeur à l’aide de la touche « Retour arrière » ou « Suppr » (voir support) :

PNG - 13.2 ko

Petit récapitulatif :

- Disposition en « paysage », afin que l’orientation de l’épreuve soit adaptée à celle de l’écran

- « Ajuster » la taille de l’image...

- … pour qu’elle ne s’imprime que sur une seule page (« 1 par 1 Pages(s) »)

La vérification étant faite, vous pouvez valider cette boîte de dialogue « Mise en page » en cliquant sur le bouton « OK » :

PNG - 49.6 ko

Aperçu et impression

Vous pouvez maintenant lancer l’imprimante, mais là encore je vous recommande d’y aller moderato ; lentement, mais sûrement.

En premier lieu, un petit coup d’œil préventif sur la machine ne peut pas faire de mal :

L’imprimante est-elle connectée à l’ordinateur ? L’avez-vous allumée ? L’avez-vous correctement alimentée en papier et en consommable (encre ou tonner) ? Aucun voyant rouge ne clignote en façade ?

Alors allons-y : cliquez sur le menu « Fichier / Aperçu avant impression... » :

PNG - 20.4 ko

Ce qui - ultime vérification - vous affiche la prévisualisation de la capture d’écran, telle qu’elle sera imprimée sur la feuille.

PNG - 130.3 ko

Si, par exemple, l’image est coupée, il vous faudra, après avoir cliqué sur le bouton « Fermer », revenir à l’étape précédente pour ajuster votre épreuve sur une seule page.

Si, par contre, l’aperçu vous convient : alors là, ultime délivrance, cliquez sur le bouton « Imprimer... ».

PNG - 54.2 ko

et l’imprimante s’active (...)

Savourez votre conquête. N’oubliez de la prendre la prochaine fois que vous montrez en salle 301.

Pour autant, ne fermez pas encore le programme Paint car ce qui suit pourrait vous intéresser.

Enregistrer

Imaginons que vous n’avez pas (encore) d’imprimante ou que, l’ayant imprimée, vous souhaitez garder une trace de cette capture d’écran, afin, par exemple de l’apporter sous forme de fichier à l’atelier.

Il vous sera alors nécessaire d’enregistrer cette image sur votre ordinateur. Si vous souhaitez ensuite copier cette image sur votre clé USB, branchez cette dernière.

Cliquez sur le menu « Fichier / Enregistrer sous... »

PNG - 20.4 ko

L’explorateur de fichier s’ouvre. Vous devez toujours vérifier au moins deux informations essentielles dans ce contexte précis (enregistrement) :

- le dossier dans lequel sera enregistré votre fichier, afin de pouvoir le récupérer facilement.

- le nom du fichier, pour le distinguer d’autres fichiers placés dans le même dossier.

Comme nous enregistrons une image, le programme ouvre directement le dossier « Mes images » (en haut de la fenêtre). Cela nous conviendra parfaitement.

Il vous revient, par contre, de donner un nom de fichier à votre capture d’écran. Cliquez dans le champ « Nom de fichier » et tapez un nom (court) qui vous semble le plus adapté à l’image que vous enregistrez. Le nom de fichier est une sorte d’étiquette accolée au document. Le but étant, plusieurs semaines après les faits, de pouvoir identifier facilement à quoi correspond tel fichier - parmi une multitude d’autres - rien qu’en observant son nom.

Cliquez ensuite sur le bouton « Enregistrer » :

PNG - 72 ko

Vous pouvez fermer la fenêtre de Paint.

C’est généralement à ce moment-là qu’il est fréquent de se laisser abuser - même si l’on sait que dans le domaine des images, tout est illusion - et de cliquer sur la mauvaise case de fermeture.

Nous sommes d’accord, n’est-ce pas ? : c’est bien sur la case du programme actif qu’il faut cliquer pour fermer la fenêtre et non sur celle qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, un peu plus bas, sur la capture d’écran :

Après fermeture de Paint, cliquez directement sur le menu « Démarrer », puis « Mes images » :

PNG - 125 ko

Vous devriez retrouver votre capture.

PNG - 52.7 ko

Faites ensuite un clic du bouton droit de la souris sur le fichier, afin de développer un menu contextuel (voir support)

PNG - 44 ko

Puis survolez du pointeur l’option « Envoyer vers », ce qui, selon le principe du menu déroulant, fera apparaître un nouveau menu (comme nous l’avions vu avec le menu Démarrer).

En gardant bien le focus de la souris sur la bande bleue qui conduit à ce second menu en cascade, glissez votre main jusqu’en bas et cliquez l’option qui correspond à votre clé USB.

PNG - 57.3 ko

Vous disposez désormais de deux versions identiques de la capture d’écran. Une sur votre ordinateur (Dossier « Mes images ») et l’autre sur votre clé USB.


 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»