Lilapuce
 

supports (samedi 24 mars 2012)

Nettoyage

Nous avions vu, il y a quelques temps, qu’il est possible de connaître l’espace disponible sur son disque dur.

Petit rappel :

Depuis l’explorateur de fichiers (par exemple à partir de « Mes documents »), je pointe le « lecteur » que je souhaite analyser.

Dans un premier temps, je choisis de nettoyer la partition de mon disque dur qui contient les données, laquelle a été nommée, par convention, « DATA ».

Je clique du bouton droit de la souris afin de faire apparaître le menu contextuel (voir support).

JPEG - 25.8 ko

Je sélectionne ensuite « Propriétés ».

JPEG - 27.1 ko

Ah, le camembert : 84,2 Go libre, tout va bien !

Allez, ce n’est pas une raison ; faisons un peu de ménage.

JPEG - 111.9 ko

Première étape : l’analyse…

JPEG - 46.5 ko

Windows indique ensuite ce qui, sur ce lecteur, peut être nettoyé : en fait il n’y a que le contenu de la corbeille, car, ne l’oublions pas, j’ai sélectionné initialement le lecteur DATA, lequel ne comporte que mes données personnelles.

Sauf s’il me vient l’idée de stocker mes données dans la corbeille (ce qui serait une très mauvaise idée), je peux donc nettoyer ce lecteur en toute sécurité.

Je clique sur OK ; d’où cette boîte de dialogue qui demande confirmation.

JPEG - 47.1 ko

Le nettoyage s’exécute. C’est aussi simple que cela.

JPEG - 28.5 ko

Vous savez peut-être que, pour arriver au même résultat, j’aurais tout aussi bien pu faire un clic du bouton droit de la souris sur l’icône de la corbeille (celle qui se trouve sur le bureau, par exemple)...

... puis, ensuite, cliquer sur « Vider ».

C’est une méthode de vidage de la corbeille beaucoup plus rapide que la précédente.

Alors, dans ces conditions, il est possible que vous soyez très dubitatif quant à l’intérêt de passer par l’icône du lecteur.

En fait, contrairement à ce que vous pourriez penser, l’option de « nettoyage de disque » est très utile ; à condition, toutefois, qu’elle soit appliquée à partir du lecteur comportant les programmes ; or tout à l’heure, j’avais sélectionné la partition DATA (données personnelles).

Reprenons la procédure, mais cette fois-ci à partir du le disque « C : », qui comme vous le savez désormais (voir support), contient Windows et, la plupart des programmes installés sur le PC.

Résumé des étapes que nous avons déjà effectuées :

- 1 : Clic droit sur le lecteur ; cette fois-ci, il s’agit de C :

- 2 : « Propriété », puis « Nettoyage de disque »

- 3 : Windows rassemble les éléments qui peuvent être nettoyés.

La récolte des éléments « supprimables » est nettement plus fournie que lorsque j’avais effectué le nettoyage sur « DATA ».

Comprenons bien que parmi ces éléments, ne figurent nullement les programmes pas plus que mes fichiers personnels (puisque, de toutes façons, ces derniers se trouvent sur DATA ). Le système d’exploitation, tout comme certains programmes, utilisent des « fichiers temporaires », stockés sur le disque C :

Ces fichiers ne sont pas indispensables ; beaucoup même, doivent être supprimés. Pour l’essentiel, ce sont ces fichiers qui seront nettoyés.

JPEG - 57.4 ko

Je peux ajouter, encore, des éléments à supprimer, en cliquant sur l’onglet « Autres options »

JPEG - 48.6 ko

On me propose de désinstaller des composants Windows ou des programmes ; oui, cela peut être une solution si je manque vraiment de beaucoup de place.

Je choisis plutôt « Restauration du système ». Un clic sur le bouton « Nettoyer… » n’aura d’effet que sur cette dernière option.

Pour effectuer le nettoyage complet (correspondant à l’onglet « Nettoyage de disque »), il ne faut pas oublier de cliquer sur le bouton OK (en bas)

JPEG - 48.7 ko

Mais au fait, qu’est-ce que c’est que cette histoire de « Point de restauration » ?

Lisez le support suivant, il en est justement question…


 

Autres supports
de l'atelier Informatique

 

L'atelier «Informatique»