Lilapuce
 

exercices (samedi 12 décembre 2009)

Récupération du fond d’écran Montagne

Il est préférable d’avoir consulté les supports "Mes documents" avant d’essayer cet exercice.

L’objectif consiste à récupérer un fond d’écran sur Internet pour l’enregistrer dans le dossier "Mes documents".

- Ouvrez le navigateur Internet Explorer (prononcez "exploreur")

JPEG - 177.3 ko

- Vérifiez que Google est bien le moteur par défaut de Internet Explorer.

JPEG - 160.6 ko

- Cliquez dans la zone de recherche (en haut, à droite) ; vérifiez que le point d’insertion clignote et tapez les mots clés suivants : "papier peint bureau montagne" ; validez la saisie (Entrée).

JPEG - 162.3 ko

- Observez les résultats donnés par Google et cliquez sur le résultat de la liste qui porte l’adresse suivante (en vert) : www.1001-votes.com (ce site était classé en première position, lors de notre séance).

JPEG - 199.2 ko

- Cliquez sur l’une des deux petites images présentées sur ce site.

JPEG - 165.6 ko

Une petite fenêtre s’ouvre. On appelle cela un « pop up ». C’est très utilisé sur Internet pour afficher des publicités. Vous le constatez d’ailleurs en ce moment même, car en attendant que votre image arrive sur votre ordinateur (regardez la bande horizontale rose qui indique la progression du téléchargement) on vous présente une publicité.

JPEG - 121.8 ko

Pour protéger votre sécurité, Internet Explorer a bloqué le téléchargement…

Tel est en substance le message qui s’affiche sous la barre de titre du pop up ! (Voir ci-dessous).

Souvent accusé dans le passé de développer des applications peu sécurisées, Microsoft a quelque peu resserré les boulons depuis Windows XP.

Ici, l’utilisateur est informé qu’il encourt des risques en téléchargeant un fichier depuis Internet, de surcroît à partir d’une petite fenêtre, autrement appelée « pop up » (ce qui est vrai).

Nous avons évalué le risque afin d’arriver à la décision suivante : continuons notre expérience.

Il faut donc débloquer le téléchargement que Internet explorer avait interrompu pour raison de sécurité.

Pour cela, cliquez sur le message lui-même (Pour protéger votre sécurité …). Cela fait apparaître un petit menu avec juste trois options.

Cliquez sur « Téléchargez le fichier… »

JPEG - 116.8 ko

Une boîte de dialogue « Téléchargement de fichier » apparaît : c’est normal, vous avez demandé de télécharger une image depuis Internet vers votre ordinateur.

Une fois que le fichier est arrivé, il va bien falloir le placer quelque part sur votre ordinateur ; voilà à quoi sert cette boîte de dialogue. De plus, on vous indique à nouveau que vous encourez un risque.

Permettez-moi deux recommandations importantes :

- Prenez l’habitude (forcez-vous) de lire les boîtes de dialogue !

- Évitez de cliquer sur la case de fermeture des boîtes de dialogue (croix blanche sur fond rouge) : utilisez toujours l’un des boutons.

Dans notre cas, le choix se résume à trois options (boutons) :

- Ouvrir : vous voulez afficher immédiatement l’image et, éventuellement, l’enregistrer à partir de cette nouvelle fenêtre d’affichage.

- Enregistrer : vous souhaitez conserver le fichier sur votre ordinateur et l’ouvrir quand bon vous semble.

- Annuler : vous ne voulez plus enregistrer l’image sur votre ordinateur ni l’afficher. En cliquant sur ce bouton vous fermez la boîte de dialogue.

JPEG - 101.4 ko

En ce qui nous concerne, souvenez-vous : nous voulons enregistrer l’image. Nous avons donc cliqué sur « Enregistrer ».

Du coup, une nouvelle petite fenêtre est apparue (ci-dessous) ; il s’agit d’un explorateur de fichiers, comparable à ce que nous avons déjà vu, par exemple, lors de notre visite sur la fenêtre « Mes documents ».

Dans le cas présent, nous n’aurons qu’à observer puis valider les options par défaut proposées :

- enregistrer sous (voir la barre de titre de l’explorateur), ce qui n’a rien de surprenant, puisque c’est précisément ce que nous avons demandé !

- par défaut, donc, on nous propose également d’enregistrer cette image dans le dossier « Mes documents » : regardez bien, dans la partie supérieure de la petite fenêtre. Cela tombe bien c’est exactement ce que nous voulons faire ! Vous retrouvez, d’ailleurs, tous vos sous-dossiers qui se trouvent à l’intérieur du dossier « Mes documents » (enfin, les dossiers de sherleena, notre cobaye informatique fétiche).

- dernier point, il faut valider le nom du fichier ainsi que son format (partie inférieure de l’explorateur). Nous reviendrons ultérieurement sur ces questions de façon très détaillée : retenez juste, pour l’instant, qu’il est préférable d’essayer de mémoriser à court terme le nom d’un fichier téléchargé afin que vous puissiez le retrouver facilement par la suite.

Dans notre cas, nous constatons que le fichier s’intitule montagne-a.zip : on essaye donc de retenir ce nom (n’hésitez à prendre un papier et crayon pour vous aider).

On peut donc cliquer sur le bouton « Enregistrer ».

JPEG - 98.4 ko

Une ultime boîte de dialogue vous indique la progression du téléchargement. A l’issue du transfert, l’image sera donc enregistrée à l’endroit indiqué précédemment.

Ici, on vous propose :

- Ouvrir, en fait, cela signifie : afficher l’image.

- Ouvrir le dossier ; c’est-à-dire : ouvrir le dossier dans lequel le fichier a été enregistré, en l’occurrence d’ouvrir « Mes documents ».

- Fermer ; plutôt que de cliquer sur la croix (blanche sur fond rouge) de fermeture de la boîte de dialogue, prenez l’habitude d’utiliser de préférence ce bouton (pour éviter de perdre du temps, surtout, dans d’autres contextes).

C’est précisément cette troisième option Fermer que nous allons choisir.

JPEG - 82.1 ko

Nous n’avons plus besoin de cette boîte de dialogue, car nous allons essayer de récupérer notre image à partir du dossier « Mes documents ».

Pour prendre de l’assurance sur son ordinateur, rien de tel que de passer par deux chemins différents pour arriver au même endroit ! C’est comme dans une ville que vous découvrez !

Vous connaissez le chemin pour accéder directement au dossier « Mes documents » (voir support) : cliquez sur le menu Démarrer, puis sur le raccourci « Mes documents ».

JPEG - 129.6 ko

Eh oui, notre image est bien ici, regardez, en bas de la liste, il y a bien un fichier qui s’intitule : montagne-a.zip.

Essayons de double-cliquer sur cette image…

JPEG - 136.9 ko

Après le double-clic sur montagne-a.zip, l’écran affiche généralement quelque chose qui ressemble à l’image ci-dessous.

Oh ! Qu’est-ce que c’est que cela ! Ai-je entendu lors des séances…

Cela ? C’est Internet tout craché ! Vous pensez récupérer une image et en réalité vous avez téléchargé un fichier compressé.

Qu’est-ce que la compression ? C’est un processus qui consiste à rendre les fichiers moins volumineux, notamment pour qu’ils s’acheminent plus rapidement sur Internet. On évoque souvent le terme archive compressée, car ce type de fichier permet, en plus, de stocker plusieurs éléments (fichiers ou dossiers) à l’intérieur du même fichier, un peu comme s’il s’agissait … d’un dossier (mais c’est bien un fichier !).

En fait, le site sur lequel nous avons trouvé cette image de montagne a estimé qu’il fallait fournir les fichiers à télécharger dans un format compressé (moi, je n’en vois pas trop l’intérêt, puisque l’image est déjà compressée).

Donc en double-cliquant sur cette archive zip on passe la main à un utilitaire spécialisé dans la compression. En salle 301, c’est 7Zip qui est chargé de cette opération, chez vous il est possible que ce soit un autre programme (Windows est également capable de gérer des fichiers compressés).

Là encore, nous reviendrons en détail sur la gestion des fichiers compressés dans quelques temps, mais cette fenêtre de 7Zip nous indique au moins une chose : il y a, dedans, un élément qui s’appelle montagne-a.jpg.

Eh oui : montagne-a.zip ce n’est pas la même chose que montagne-a.jpg. Ces trois petites lettres séparées par un point du nom du fichier, cela s’appelle une extension. Windows, depuis la nuit des temps, utilise ce procédé pour indiquer le format de fichier ; c’est-à-dire s’il s’agit d’un fichier compressé (par exemple : montagne-a.zip) ou d’une image (par exemple : montagne-a.jpg).

JPEG - 157.6 ko

Cliquez sur l’icône montagne-a.jpg pour sélectionner le fichier (dans l’archive compressée) puis cliquez ensuite sur le bouton « Extraire »…

JPEG - 158.8 ko

Encore une boîte de dialogue (et oui, va falloir vous y habituer). Cliquez sur OK (je passe les autres options possibles).

JPEG - 98 ko

Fermez 7Zip.

JPEG - 131.8 ko

Regardez, il y a bien un nouveau fichier dans votre dossier « Mes documents », cette fois-ci il s’agit bien de l’image que nous avons extrait de son archive.

Vous constatez pourquoi j’étais plutôt septique sur l’intérêt de la compression dans ce cas-là : les deux fichiers montagne-a.zip et montagne-a.jpg font 154 Ko. Vous saurez bientôt à quoi correspond exactement 1Ko ; ce qui est important de voir ici, c’est que les deux valeurs sont identiques et que l’usage du format .zip se justifie, a priori, pour que la version compressée soit d’une taille inférieure à l’originale.

Mais, dans ce cas, la compression ne pouvait être significative, et pour cause : le format jpg est déjà, à l’origine, compressé. L’archivage au format zip d’un fichier jpg sera quasiment sans effet ; ce qui n’est pas du tout le cas d’autres formats (textes, tableur, autre format d’image, etc.)

Peut importe, cette expérience nous a permis d’expérimenter toute une série de petits obstacles qui forgent votre expérience.
Recommencez cet exercice, en n’hésitant pas à changer vos thèmes de recherche !

JPEG - 125.1 ko

Tiens, pour finir, une dernière petite innovation : gardez votre présentation mode détail (voir supports), sélectionnez l’image fraîchement téléchargée et cliquez sur le bouton détail de la colonne de gauche.

Vous conservez tout l’intérêt du mode affichage « Détail » (rationalisation de l’espace, compacité, efficacité du mode de tri), vous avez les informations du mode mosaïque pour chaque icône sélectionnée et, en plus, la vignette de prévisualisation. Je trouve que c’est plutôt bien conçu.

JPEG - 85.8 ko

Si vous voulez passer cette photo en image d’arrière plan du bureau, le plus simple consiste en passer en mode d’affichage « Miniatures » puis à effectuer un clic du bouton droit de la souris, comme nous l’avions fait précédemment (voir support).