Lilapuce
 

exercices (vendredi 11 juin 2010)

Styles (MSW) sommaire [13]

Résumé de l’étape précédente : la plupart des styles créés par votre traitement de texte s’appliquent à des paragraphes ; on parle alors de style de paragraphe. Cette particularité provient du fait que les styles vous permettent de structurer votre document avec différentes parties logiques, voire hiérarchisées (par exemple, des titres).

Toutefois, il est également possible de créer des styles de caractère ; ces derniers permettront d’appliquer une mise en forme de façon répétitive sur des portions de texte (des caractères) placées à l’intérieur d’un paragraphe, sans que cela ne modifie le style de ce dernier.

Nous avions vu deux exemples de styles de caractère :

- les liens hypertextes (style prédéfini par Word)

- un logo (style à créer).

Fin du résumé et retour sur notre page d’introduction. Je décide de créer un saut de section (voir support) :

JPEG - 41.4 ko
JPEG - 63.4 ko

Ce qui me donne :

JPEG - 31.8 ko

Il me faut insérer un titre (de niveau 1) sur cette page, j’ai l’intention d’insérer un sommaire :

JPEG - 34.2 ko

A partir du moment où le document est structuré avec les styles de titres de Word, il est inutile de taper ce sommaire à la main.

Je vais faire appel à l’insertion d’un champ :

JPEG - 53 ko

Précision : sur les versions plus anciennes de Word (Word97), il faut passer par « Insertion / tables et index ».

Je déroule la liste à option de cette boîte de dialogue afin de récupérer la catégorie recherchée :

JPEG - 31.8 ko

Ensuite, je sélectionne « Sommaire », puis je clique sur le bouton « Tables des matières » :

JPEG - 27.7 ko

La boîte de dialogue suivante permet de définir les niveaux hiérarchiques à partir de quoi sera créé ce sommaire. Je conserve l’option par défaut ; ce qui permettra de restituer un sommaire sur les 3 niveaux de titre :

- les thématiques (par exemple : Chanson)

- les auteurs (par exemple : Brel)

- les œuvres (par exemple : Amsterdam).

JPEG - 54.3 ko

Dès que je clique sur le bouton « OK », le sommaire s’intègre automatiquement dans la page :

JPEG - 19.9 ko

Petit problème, toutefois : l’encombrement de ce sommaire est tel, qu’il a « poussé » le saut de section sur la page suivante, d’où cette disgracieuse page blanche qui vient s’intercaler entre le sommaire et l’introduction :

JPEG - 36.5 ko

Pour l’instant – petit bricolage – je constate que je pourrais remédier à ce défaut de présentation en supprimant le premier paragraphe du champ.

Il est normal que ce titre « Sommaire » apparaisse à cet endroit puisque j’ai appliqué le style « Titre 1 », et que rien ne justifie qu’un autre style ne soit employé pour cela. Ceci étant, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve qu’il n’est a priori d’aucune utilité que le sommaire « s’auto-référencie » de cette façon.

Je place le pointeur en marge, face à ce paragraphe, afin de le sélectionner…

JPEG - 26.5 ko

…puis j’appuie deux fois sur la touche « Suppr » du clavier (une fois pour supprimer l’entrée du sommaire et une seconde fois pour supprimer le paragraphe vide).

JPEG - 26.3 ko

Remarquez que les champs sont signalés par défaut dans une zone grisée, afin de les distinguer des « paragraphes ordinaires ».

Nous avions déjà vu un autre exemple de champ ; souvenez-vous : la numérotation (voir support).

On peut considérer qu’un champ est un partie du texte qui s’actualise automatiquement en fonction du contexte ; par exemple, selon le nombre de page (numérotation) ou le contenu (sommaire) du document.

Nous verrons qu’il existe encore d’autres catégories de champs prédéfinis par Word, faciles à employer et assez pratiques (par exemple, les dates).

Maintenant que la correction est faite, un petit coup d’œil à l’aperçu avant d’imprimer permet de vérifier qu’aucune page vide ne s’est intercalée entre mes deux premières sections.

JPEG - 28.8 ko

Prochain support : modifier le style de la table des matières.