Lilapuce
 

exercices (mercredi 11 février 2015)

Copier-coller du texte sur Internet

Voici donc la suite de l’exercice « Récupérer des images "pays", puis "villes" sur Internet ». Je vous suggère de vous y reporter avant de débuter cet exercice. Il est, en effet, nécessaire d’avoir constitué, au préalable, l’arborescence d’au moins quatre pays dans le dossier « Mes images ».

Le but du jeu étant, à présent, d’ajouter à chacun de nos dossiers un petit texte se rapportant à chaque fois au thème concerné.

Déplacer le groupe de dossier

Dans la mesure où les dossiers ne comporteront plus uniquement des images, nous avons choisi, par souci de cohérence, de déplacer l’arborescence complète de nos précédents téléchargements depuis le dossier « Mes images » (« Images » sur Vista) vers le dossier « Mes documents » (« Documents » sur Vista).

Depuis le menu « Démarrer », ouvrez ce dossier « Mes images ». Vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ça :

Voici comment sélectionner un groupe d’éléments placés les uns en dessous des autres, de façon contigüe, tels que les trois dossiers de notre exemple (« Italie, France, Espagne » ) :

Cliquez sur le premier :

Maintenez la touche « Maj » du clavier en foncée (la flèche), puis cliquez sur le dernier du groupe.

Ce dossier est intégré dans la sélection, ainsi que que les éléments placés entre ces deux extrémités (dans notre exemple, il n’y a que le dossier « France »).

Vous pouvez lâcher la touche « Maj » mais ne cliquez pas.

Il faut ajouter le quatrième pays (« Belgique »).

Pour cela, appuyer sur la touche « Ctrl » pendant que vous cliquez sur ce dossier.

Telle est la méthode permettant d’ajouter et d’ôter à une sélection active des éléments placés de façon non contigüe dans une liste.

La suite de la manipulation a déjà été abordée sur un précédent support. Je rappellerais donc que nous avions utilisé cette présentation de l’explorateur de fichier de Windows (XP), avec le volet bleu (à gauche).

Si votre fenêtre ne se présente pas sous cette apparence (avec le volet bleu), cliquez sur le bouton « Dossier » (1).

Cliquez ensuite sur le raccourci « Déplacez les éléments sélectionnés » (2)

Un autre explorateur de fichier, plus petit, se présente alors à l’écran.

Cliquez sur le dossier « Mes documents »...

… puis sur le bouton « Créer un nouveau dossier » :

Lâchez la souris et taper directement « PAYS » :

Cliquez ensuite sur le bouton « Déplacer » :

Le petit explorateur de fichiers s’éclipse, ce qui vous permet de constater que les dossiers de pays ne sont plus dans « Mes images » :

Sur le volet de gauche, cliquez sur le raccourci « Mes documents »...

… afin de vérifier que vos dossiers ont bien été déplacés au bon endroit :

Double-cliquez sur le dossier « PAYS » (si vous éprouvez des difficultés à manœuvrer le double clic, faîtes juste un clic simple sur l’icône du dossier et appuyez sur la touche « Entrée »).

Normalement vous devriez y trouver les éléments déplacés.

Copier-coller du texte sur Internet

Ouvrez votre navigateur et, tel que vous l’aviez fait pour les images, tapez « Italie » dans la zone de recherche.

Cette fois-ci, par contre, nous ne devons pas afficher l’option « images », puisqu’il s’agit de récupérer du texte.

Afin de simplifier et d’uniformiser la procédure, nous ouvrirons systématiquement les résultats proposés par l’encyclopédie en ligne Wikipedia. Pour en savoir plus à propos de ce site, vous pouvez vous reporter aux supports « maison » concernant cette encyclopédie « libre » de type wiki.

Voici comment se présente un article de Wikipedia. Il nous faudra donc, à chaque fois récupérer le texte introductif d’une dizaine de ligne.

Nous avions déjà vu que les textes en bleu, comme sur beaucoup de sites (dont Lilapuce) sont les liens hypertextes. Il va donc falloir prendre garde à ne pas cliquer sur ces liens, sous peine de perdre le contenu recherché.

Placez votre pointeur au niveau de l’espace situé à droite du dernier caractère. Maintenez le bouton gauche enfoncé et déplacez très lentement votre main vers la gauche. Vous devriez normalement voir apparaître une zone de sélection (ici, le petit rectangle bleu foncé qui suis le mouvement de la main).

Vérifiez que vous n’avez pas sélectionné autre chose que cette dernière ligne de paragraphe. Si, par exemple, vous attrapez l’encadré placé en dessous, mieux vaut lâcher le bouton de la souris et recommencer afin de vous exercer à bien attraper ce qui doit être pris, et rien d’autre.

Une fois que vous avez votre fin de paragraphe bien en main, ne lâchez pas le bouton de la souris (mais restez cool quand même) car il va falloir sélectionner le reste du texte.

Pour cela, il est inutile de sélectionner le texte « en marche arrière » caractère après caractère (de la droite vers la gauche).

Maintenez la pression sur la souris et remontez très lentement d’une ligne. Vous constatez alors que la dernière ligne du paragraphe est entièrement sélectionnée dès que vous commencez à attraper celle du dessus.

Remontez calmement ainsi jusqu’à la première ligne de la page.

Si vous avez effectué un mouvement strictement vertical de la main, il est normal que la partie de texte située à gauche de votre pointeur ne soit pas sélectionnée.

Conservez le bouton enfoncé à cette position sur la première ligne.

Ne vous laissez pas perturber :

- si vous survolez un lien - apparition d’une petite main – il ne se passera rien tant que vous ne cliquez pas dessus.

- ce n’est pas en lâchant la souris que vous allez récupérer le complément de texte placé à gauche, bien au contraire, vous seriez obligé de tout recommencer.

Complétez votre sélection en glissant, tout simplement, vers la gauche :

Au cas où vous auriez sélectionné d’autres éléments placés au-dessus de la première ligne (par exemple, le titre et la colonne de droite), vous pouvez revenir en arrière (mouvement de gauche à droite) afin de retrancher ces éléments de votre sélection.

Tant que vous maintenez le bouton de la souris enfoncé, rien n’est définitif : vous pouvez toujours corriger votre sélection en déplaçant lentement votre souris pour compléter ou retrancher des éléments placés directement en aval ou en amont de votre progression.

Une fois que vous avez bien vérifié que votre sélection se limite bien à ce qui doit être copié, vous pouvez lâcher la souris.

Vous venez de sélectionner votre texte, mais ce n’est pas fini pour autant.

Attention à ne pas cliquer sur une autre partie de la fenêtre, car vous perdriez alors votre sélection et seriez obligé de vous y remettre (vous aurez l’occasion de renouveler la manipulation sur les autres pays et villes de notre exemple).

Copier-coller par le menu contextuel

Pointez (sans pression sur le bouton) la sélection, bloquez votre main et faîtes un clic du bouton droit de la souris.

Cela fait apparaître un menu contextuel. Cliquez ensuite- bouton gauche – sur l’option « Copier » :

Il est tout à fait normal « qu’il ne se passe rien » : vous venez de stocker le contenu de votre sélection dans une zone de mémoire temporaire du système afin de réemployer ce contenu par la suite (voir support sur le copier-coller).

Dans le doute cliquez une seconde fois sur l’option « copier ».

Ne fermez pas le navigateur Internet, nous y reviendrons tout à l’heure.

Ouvrez ensuite Writer, le traitement de texte OpenOffice (voir support sur le téléchargement et l’installation de ce programme).

Au cas où vous n’auriez pas un raccourci sur le bureau, passez par le menu « Démarrer », puis « Tous les programmes ».

Sur OpenOffice, nous allons procéder à la récupération de notre « copié » : faîtes à nouveau un clic droit de la souris et sélectionnez l’option « coller ».

Le texte est collé, mais nous ne voulons pas de tous ces liens hypertextes, qui n’ont que peu d’intérêt dans notre document de bureautique.

Annuler la dernière opération

La plupart des applications permettent de gérer un historique, c’est à dire de revenir en arrière dans les manipulations effectuées.

Voilà un truc génial de l’informatique : annuler d’un clic de souris une erreur de manip ou un quelconque repentir (jusqu’à un certain point, toutefois).

Cliquez sur ce bouton (pour info, vous obtenez le même résultat par CRTL + Z sur la plupart des applications).

Vous retrouvez alors votre document vide.

Collage spécial

Voilà comment procéder pour retire les liens hypertextes de votre texte copié depuis un navigateur internet :

Passez par le menu « Édition / Collage spécial... » (pour information OpenOffice permet d’obtenir le même résultat par le raccourci clavier CTRL – Maj + V)

Cette action provoque l’ouverture d’une boîte de dialogue : cliquez sur l’option « Texte non formaté », puis validez par « OK ».

Votre est donc collé sans aucune option de mise en forme ni attribut, tel que les liens hypertextes :

Placez le point d’insertion devant le premier paragraphe, appuyez sur la touche « Entrée » du clavier afin de créer un nouveau paragraphe, puis placer le pointeur sur ce premier paragraphe (reportez-vous, le cas échéant, à ce support, concernant le « pied de mouche »).

Tapez « Italie ».

Afin de passer ce texte en titre, veillez à bien conserver le point d’insertion sur cette première ligne et cliquez dans la zone où est inscrit « standard » afin de sélectionner « Titre 1 » :

OpenOffice modifie la mise en forme de ce premier paragraphe pour le passer en « niveau de titre » :

Placez le point d’insertion à la fin du texte (Ctrl + fin) et appuyez deux fois sur la touche « Entrée » du clavier.

A cet endroit, nous devrons systématiquement insérer l’adresse web de la page collée.

Nous allons quitter provisoirement le traitement de texte mais ne fermez aucune fenêtre.

Copier-coller par les raccourcis clavier

Si, tel que je vous le recommandé, vous n’avez pas fermé le navigateur, il vous suffit de cliquer sur le bouton correspondant depuis la barre de tâches, pour faire revenir cette fenêtre à l’écran. La fenêtre OpenOffice a disparu, pour autant elle est toujours active, en arrière plan (voir support).

Cliquez dans la barre d’adresse afin de sélectionner d’un seul coup l’adresse du site.

Voici un contexte particulier où il est très pratique de connaître le raccourci clavier du copier-coller.

Le principe du raccourci clavier est le suivant : on maintien une (ou plusieurs) touche(s) enfoncée(s) et l’on appuie brièvement, de l’autre main, sur une autre touche.

Pour copier, il faut :

- maintenir CTRL, main gauche

- pression brève, de la main droite, sur C

Cliquez, barre de tâches afin d’activer l’affichage de votre document OpenOffice.

Placez le point d’insertion sur le dernier paragraphe.

Il va falloir coller, puisque nous venons de voir comment copier à l’aide d’un raccourci clavier, profitons-en pour présenter le « coller » selon la même méthode :

- maintenir CTRL, main gauche

- pression brève, de la main droite, sur V

Dans le cas du « coller », la brièveté de la pression sur la touche « V » est importante.

De même qu’en maintenant une touche du clavier enfoncée, l’ordinateur répète plusieurs fois le caractère dans n’importe quelle zone de saisie de texte, votre « copié » risque d’être collé en répétition si vous laissez appuyée la touche V du raccourci clavier..

Il nous reste à enregistrer...

… et surtout, bien vérifier que l’on est placé au bon niveau d’arborescence...

… à chaque fois, vous enregistrez votre texte sur le modèle suivant : « Texte_contenu » :

Renouvelez la même procédure pour tous vos pays et toutes les villes.